Publié par : La société solidaire et durable | avril 9, 2012

Pour un service civil universel et volontaire des jeunes d’une durée d’un an !


Chers lecteurs,

Depuis la suppression du service militaire en 1996, un manque tenaille la société française qui a le sentiment qu’il n’existe plus de creuset républicain. Ce manque correspond tout simplement à la nostalgie du service militaire qui suscite chez de nombreux concitoyens la nostalgie d’une époque où la République faisait connaître à ses enfants – ou du moins à la partie masculine d’entre eux – non seulement des droits mais aussi des devoirs. Brassage social, creuset républicain, discipline, autorité… Ces mots résonnent encore comme les éléments forts d’un passé tout proche dans le temps, mais désormais fort éloigné dans les mœurs autant que dans l’esprit. Or il se trouve que ces mots sont souvent remis en avant et ont été ravivés lors des troubles qui ont perturbés les quartiers en 2005. Au point de la question du rétablissement d’un service national obligatoire, mais cette fois ci civil, est revenue au premier plan des débats de société.

C’est pourquoi je pense qu’il serait intéressant de mettre en place, pour les jeunes, un service civil universel et volontaire d’une durée d’un an. Ce service devra permettre aux jeunes de donner du sens à sa vie, de se sentir utile à la collectivité, d’être mieux reconnues et respectés par la société, de revaloriser le sens du devoir dans une société individualiste comme la nôtre, de favoriser le brassage social et de procurer aux engagés une expérience utile et passionnante, développant en chacun d’eux des talents personnels et le sens de l’intérêt général. Il devra lui permettre de comprendre qu’il y a des droits mais aussi des devoirs à respecter dans une société. C’est pourquoi ce service civil devra en priorité se faire dans des associations caritatives ou pas mais dont l’objectif principal de celles-ci devra être l’environnement, l’aide à la personne âgée, l’aide aux handicapés, l’aide aux plus démunis… En résumé ce service civil devra se faire dans une association public ou privé mais d’ordre caritatif ou social.

Pour conclure, il est important de reconstruire aujourd’hui une nouvelle société basée sur des valeurs de respect de la personne et de l’environnement mais aussi de solidarité envers les plus démunies et entre les générations. Ce service devra permettre une double réconciliation : une réconciliation entre la puissance public et les jeunes et une réconciliation entre  les générations.

Runfola Gabriel, Ingénieur en environnement


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :