Publié par : La société solidaire et durable | juin 9, 2012

Forum de lancement de la conférence Rio+20 à La Villette : une ambiance tendue !


Chers lecteurs,

Ce vendredi 8 juin 2012 s’est tenue le forum France de lancement de la conférence de Rio+20 à la Vilette à Paris et j’y était présent et invité en tant que jeune délégué de Paris +20, une simulation de la conférence de Rio+20 qui a été mis en place par Science Po de Paris.

20 ans après de Sommet de la Terre de 1992 à Rio, les gouvernements des 193 États membres des Nations unies, se réuniront à Rio de Janeiro du 20 au 22 juin 2012 pour Rio+20 : la conférence des Nations unies sur le développement durable. C’est le Club France Rio+20 qui a réalisé ce forum de lancement de la conférence de Rio+20.

Plusieurs personnalités politiques mais aussi de la vie associative et de la société civile ont été présent à ce forum de lancement à la Vilette ce vendredi 8 juin 2012 comme le Président de la République, François Hollande, la ministre de l’écologie, Nicole Bricq, le président du conseil régional des Pays de la Loire Jacques Auxiette, le vice président du sénat Jean Pierre Raffarin mais aussi Nicolas Hulot et Yann Arthus Bertrand. Les jeunes délégués de Science Po et ayant mis en place une simulation de la conférence de Rio+20 appelé Paris +20 étaient également présent durant ce forum de lancement.

Leur message est clair : faire de cette conférence à Rio un succès pour une prise de conscience au respect de l’environnement. Pour cela, il serait intéressant de mettre en place deux réformes.

La première réforme : Il faudra créer une instance de coordination entre tous les acteurs multilatéraux du développement durable, si possible sous la forme d’un Conseil ministériel du développement durable du Conseil Économique et Social des Nations Unies.

La seconde réforme : Consiste à transformer le PNUE, Programme des Nations Unies pour l’environnement en une organisation de plein droit, à vocation universelle et non plus restreinte à 58 membres comme aujourd’hui. Ouvrir la perspective d’une Organisation des Nations unies pour l’Environnement ou, au moins, d’un renforcement substantiel du PNUE, peut faire partie des engagements forts de Rio+20.

« Ces réformes doivent être l’occasion de mettre en pratique notre volonté de mieux associer les acteurs de la société civile. L’enjeu est ici d’obtenir que ces acteurs de la société civile n’aient plus un simple rôle d’observateurs mais deviennent de vraies parties prenantes aux négociations en obtenant des droits nouveaux : droit d’accès à l’information, droit d’intervenir, droit de proposer des amendements aux textes ».

« La responsabilité est collective mais chacun d’entre nous a la mission, de là où il agit, de peser de tout son poids. Il ne faut pas que Rio+20 ne soit qu’un résultat a minima.  Rio est bien le rendez vous de la relance de l’espoir dans la longue marche de l’humanité vers la justice et la dignité.

Alors merci au Club France Rio+20 d’avoir choisi de tenir ce colloque dans le lieu où la France s’engageait, en 1992 avec François Mitterrand, aux côtés du Brésil dans la préparation du Sommet de la Terre.

Cependant vingt ans après, la dynamique n’est pas aussi favorable qu’en 1992, où soufflait le vent d’un renouveau du système multilatéral. Le temps est à la crise notamment européenne et l’ambiance durant ce forum était plutôt tendue notamment entre les politiciens et certains responsables d’associations environnementales en ce qui concerne notamment le manque d’actions à mettre en œuvre car comme disent ils, « Assez parlé, il nous faut maintenant agir et changer » ! D’ailleurs c’est précisément dans ces périodes qu’il faut faire preuve d’une ambition de long terme. Rio est ainsi une occasion unique de relancer les négociations sur de nombreux sujets où ces dernières années, les avancées ont été insuffisantes.

« Rio+20 sera l’une des plus importantes réunions internationales sur le développement durable de notre époque. »

« À Rio, notre vision doit être claire : une économie verte, durable, qui préserve la santé de l’environnement tout en soutenant la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement par le biais d’une hausse des revenus, de la création d’emplois convenables et de l’éradication de la pauvreté ». BAN Ki-moon – Secrétaire général des Nations Unies

Voici un diaporama de divers photos prises lors de ce forum de lancement :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Runfola Gabriel, Ingénieur en horticulture et environnement.

Source : http://www.actualites-news-environnement.com/28537-Nicole-BRICQ-adresse-discours-occasion-Forum-Club-France-Rio-20.html


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :