Publié par : La société solidaire et durable | octobre 12, 2012

Profession ? Blogueur à 14000 euros par mois, est ce possible ?


Chers lecteurs,

J’aimerais vous parler d’un ami à moi qui est blogueur et qui gagne déjà 14 000 euros par moi après seulement un an et demi après avoir crée son blog ! Est ce réellement possible ?

Vivre de son blog. Lorsqu’on lance sa contribution à la Toile, c’est pas le genre de truc qu’on va crier sur les toits. Éventuellement, on peut y songer, mais on le gardera alors pour soi. Trop prétentieux, pas assez réaliste. Car chronophage par nature, un blog ne ramène quasiment rien aujourd’hui. Dix à vingt millions de blogs en France, parfois plus selon les estimations, un quart seulement en activité, et des blogueurs professionnels qui se comptent sur les doigts des deux mains. A Lille, Olivier Roland raconte comment aujourd’hui, il parvient à tirer de substantiels revenus de son blog « Des livres pour changer de vie ».

Olivier Roland sourit. Il peut. Un an et demi après avoir lancé son blog (« Des livres pour changer de vie »), ce jeune Lillois (28 ans) est en train de gagner un audacieux pari : que ce blog puisse un jour subvenir à ses besoins. A l’instar de certains blogueurs aux Etats-Unis, et bien plus rarement en France. « Cela correspondait à un projet, une passion et un business. » Son projet ? Travailler moins. Entrepreneur très jeune, il connaît le piège des 70h de boulot hebdo. Et de citer Confucius: « Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie. »Sa passion ? Les bouquins. Il en consomme plusieurs chaque semaine. Dans des genres très différents : science-fiction, marketing, économie, philosophie… Certains ne font que passer, oubliés aussitôt lus. D’autres, en revanche, laissent des traces : parce que les préceptes qu’ils dispensent peuvent décidément changer la vie, lorsqu’ils sont mis en application. Ceux-là, il va en tirer la substantifique moelle et en parler sur la Toile au travers de résumés et de fiches de lectures.

De l’ombre à la lumière

Et voilà ce nouveau blog lancé en octobre 2008. Dans la confidentialité comme pour n’importe quel blog. Un an et demi plus tard, au rythme de six articles par mois en moyenne, la page d’accueil annonce désormais quelque 13 500 feedreaders. Comprendre, pour les néophytes, 13 500 lecteurs plus ou moins assidus, via les flux RSS. Tout simplement énorme pour un blog. « Internet n’a pas de progression linéaire. J’ai mis un an pour passer de 0 à 1 000 lecteurs et six mois pour passer de 1 000 à 13 000 lecteurs. » Son trafic ? 25 000 visiteurs (VU pour les initiés) par mois. Joli score, mais largement insuffisant pour espérer en vivre. De quoi soutirer à peine quelques dizaines d’euros aux programmes de publicité en ligne.

Olivier Roland s’en contrefiche, il n’a jamais compté sur la pub pour monétiser son blog. Il voit plutôt « Des livres pour changer de vie » comme une vitrine devant laquelle 25 000 personnes passent chaque mois. Vingt-cinq mille personnes fidélisées et accordant leur confiance au blogueur. Et ça, ce n’est pas rien. Sur son site, début janvier, il balance ce post : « 3000 € par mois : comment je suis devenu blogueur professionnel. » Un coup d’éclat ? Même pas. Notre Lillois assure avoir engrangé des revenus similaires les mois suivants. Et même 14 000 euros rien que pour ce dernier mois !

Je crée, donc je suis

Quatorze mille euros pour faire quelque chose qu’on aime, cela fait rêver. Olivier a-t-il trouvé la recette miracle ? Ce fameux modèle économique que tous cherchent sur Internet ? Il dit n’avoir rien inventé. « L’idée a été soufflée par les lecteurs, se souvient le jeune homme. En novembre, dans un sondage sur le blog, je demandais aux lecteurs quelle était leur plus grosse frustration. Avec une écrasante majorité -70% de mémoire-, les personnes m’ont répondu : leur envie de créer leur entreprise. » Moralité : « J’ai créé mon entreprise pour aider les gens à créer la leur. » Offrir un produit répondant à une frustration, la recette est vieille comme le monde.

Et ça tombe bien, parce que ce Nordiste en connaît un rayon en matière de création d’entreprise. Sorti prématurément du lycée, chef d’entreprise à 19 ans (dans la maintenance informatique), il a aussi lu une impressionnante littérature sur le sujet. Et voilà, « Agir et réussir » ainsi lancé. Un programme de formation avec des exercices permettant à chacun « d’avancer vers la création d’entreprise ». Le but n’est pas de se substituer aux nombreuses structures d’accompagnement pour monter sa boite, ni d’enseigner de façon didactique comment on crée une entreprise. Non, l’objet du programme est ailleurs : passer à l’action et dépasser cette fameuse procrastination. Procrastination ? Olivier Rolland affectionne le mot : « le fait de remettre toujours au lendemain ce qu’on peut faire le jour même. » « Agir et réussir s’adresse à des personnes qui ont envie de créer mais qui n’osent pas ou ne savent pas par où commencer. » Et en deux sessions (la première lancée en décembre, la deuxième fin mars), notre jeune blogueur a enregistré près de 200 abonnés. Sachant que l’abonnement coûte de 97 à 197 euros par mois selon les modules, on vous laisse faire le calcul.

Alors depuis quelques mois, Olivier raconte cette réussite sur son blog. Tout en livrant la recette. Sans crainte car il sait combien « entre le savoir et l’action, il existe une grande différence ». Vous me direz que les revenus proviennent du programme « Agir et réussir » et non du blog à proprement parler. Mais Olivier Roland se refuse à dissocier les deux. « Le blog est une pièce maitresse de la vente en ligne. » Et le succès de l’un doit beaucoup à l’autre. Parce que le blog crée et entretient, selon lui, une relation de confiance avec un public. Le tout est de trouver un produit pertinent à vendre à ce public. Un e-book, un service ou que sais-je encore, mais sans détruire cette relation de confiance. Et surtout, sans sombrer dans la procrastination.

Vous pouvez aller sur son blog en cliquant sur ce lien : Le blog des Livres pour changer de vie

Runfola Gabriel, Ingénieur en environnement et horticulture

Source : http://dailynord.fr/2010/05/blogueur-professionnel/


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :