Publié par : La société solidaire et durable | novembre 2, 2012

Stéphan Rizon sort son premier album « From Mars With Love » : La chronique !


Chers lecteurs,

Sortir d’une émission populaire comme The Voice et parvenir à faire un album à sa sauce. Telle était la mission confiée à Stéphan Rizon avec ce premier opus « From Mars With Love ».

Un an, c’est le temps qu’il a fallu à Stéphan pour travailler, composer et arranger cet album. Au menu : du groove, de la soul, quelques balades, cette voix inimitable et surtout une énorme dose d’amour !

Dès le premier titre, le single « Looking For Love », on se retrouve plongé dans l’univers de Stéphan Rizon. Avec cette mélodie qui vous reste en tête 24h/24h, le jeune Agenais réussit plutôt bien son entrée en matière.

Stéphan Rizon - Quai BacoLe titre suivant, « I Will Love You So », finit de nous envoûter complètement. Résumer Stéphan Rizon à sa seule voix de crooner serait réducteur. Ce jeune homme a du goût en matière de musique et il le prouve. Cette chanson a un faux air de « Tonight We Fly » de Divine Comedy. Une voix atypique certes, mais des arrangements minutieux.

Et l’on retrouve également cette qualité dans la piste suivante, « Ouch ». Des cordes, des harmonies, une chanson sympathique comme tout avec de chouettes envolées et un petit côté country qui n’est pas déplaisant.

Et du rythme, il y en a dans cet opus avec des chansons comme « Shelter Of Love » ou « You Got Something ».

Jusqu’à l’arrivée de la balade : « About Me ». Avec un peu d’imagination, on se croirait presque au ciné à regarder un film américain où le protagoniste principal se retrouve à siroter son whisky au comptoir d’un vieux bar. Au fond du pub, un crooner façon Tom Jones écrase sa cigarette et se met à chanter accoudé au piano. Ce crooner, c’est Stéphan Rizon.

Soudain, une mélodie familière vient me sortir de mon film. Au beau milieu de ses propres compositions, le chanteur est parvenu à glisser une petite reprise, celle du groupe Okou avec le titre « To The Bone ». La chanson est toujours excellente et les petites sonorités country collent à merveille avec son style.

Sur cet album, on découvre également un Stéphan Rizon amateur de funk avec un titre comme « Rock Soul » qui peut rappeler certaines influences façons Red Hot ou Skip The Use. De son côté, « Big Boy » est beaucoup plus folk, un mixte entre du Charlie Winston et Naosol.

Avant dernière chanson, « You Lie To Me », le slow de l’album où Stéphan Rizon s’éclate. Au fur et à mesure de la chanson, la voix du crooner prend petit à petit de l’ampleur pour finir en apothéose.

L’album se termine avec « Give Me A Chance ». D’un point de vue musical, c’est certain, Stéphan Rizon a su prendre sa chance. Espérons pour lui qu’il en soit de même en amour.

>> Acheter l’album de Stéphan Rizon sur Amazon <<

Runfola Gabriel, Ingénieur en environnement et horticulture

Source : http://www.quai-baco.com/Jean-Christophe Pignol


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :