Publié par : La société solidaire et durable | décembre 4, 2012

Voler en apesanteur pour 6000 euros pour le public : c’est possible !


Chers lecteurs,

Campagne de vol en apesanteur avec les scientifiques du Cnes.
Campagne de vol en apesanteur avec les scientifiques du Cnes. Crédits photo : Manuel Pédoussaut/CNES

VIDÉO – Le Cnes, l’agence spatiale française, et sa filiale Novespace annoncent la commercialisation de vols en apesanteur auprès du grand public. Les premiers passagers prendront place à bord de l’Airbus A300 Zéro-G le 15 mars 2013 au Bourget, près de Paris.

En panne d’idées pour offrir un cadeau de Noël original? Le Cnes, l’agence spatiale française, vole à votre secours. Pour autant que vous soyez prêt à débourser 5980 euros TTC pour faire l’expérience de l’apesanteur et flotter ou voler librement, tel un astronaute de la Station spatiale internationale (ISS). Ou le Capitaine Haddock dans le célèbre album de Tintin Objectif Lune.

Le Cnes a en effet annoncé la commercialisation, à partir de ce mardi 4 décembre, de vols spéciaux réservés au grand public et, dans un second temps, aux entreprises. Ces vols en apesanteur, ou microgravité, sont vendus sous le nom d’Air Zéro G par le courtier spécialisé Avico. À 14h30, selon l’AFP, le site de réservation ouvert en fin de matinée avait déjà enregistré 11 réservations.

Le premier vol, d’une durée de 2h30, avec 15 paraboles, soit 5 minutes d’apesanteur cumulée, est prévu le 15 mars 2013 à bord de l’Airbus 300 Zéro-G, propriété de Novespace, filiale du Cnes. L’avion décollera de l’aéroport du Bourget près de Paris. Trois vols embarquant une quarantaine de passagers chacun sont prévus l’an prochain ainsi qu’en 2014.

«C’est un début, et on sera heureux d’ouvrir davantage si la demande est là», a affirmé le président du Cnes, Yannick d’Escatha. Ces vols assurément exceptionnels, qui ont reçu l’autorisation de la Direction générale de l’aviation civile au terme d’une longue procédure, se feront «dans une sécurité absolue», a-t-il assuré.

Une sensation très étrange

«On a l’impression que notre corps se vide de son propre poids, c’est une sensation très étrange, difficile à décrire, il faut la vivre», confie l’astronaute Jean-François Clervoy, qui a volé trois fois à bord de la navette spatiale américaine et préside aujourd’hui Novespace.

Pour créer ces conditions exceptionnelles sur Terre, mais qui sont la norme dans l’espace, les pilotes cabrent l’avion à 47° pour le faire grimper d’environ 2400 mètres d’altitude avant de le faire redescendre, après un palier, à son altitude initiale. Ces manœuvres, appelées «paraboles», permettent aux passagers de ne plus ressentir la force d’attraction de la Terre, ou gravité (d’où l’expression Zéro-G), pendant 22 secondes.

La première parabole permettra d’atteindre la gravité martienne avec «un résidu de sensation de poids» (un tiers du poids), a expliqué Jean-François Clervoy. Elle sera suivie de deux paraboles lunaires (1/6 du poids), «la même sensation que d’être debout sur la Lune», puis de douze paraboles en apesanteur totale.

Les 40 passagers seront répartis en quatre groupes encadrés chacun par deux accompagnateurs et se verront proposer des activités d’orientation, de positionnement ou des manipulations d’objets en mousse. Jean-François Clervoy sera d’ailleurs là à chaque fois en personne pour faire partager son expérience.

Recettes pour la recherche scientifique

Toute personne majeure, une fois obtenu un certificat d’aptitude délivré par un médecin agréé pour l’aéronautique, pourra monter à bord. «Il n’y a pas de limite d’âge supérieure», précise le président de Novespace. Les personnes handicapées ou amputées, ne sont a priori pas admises, «mais cela s’est déjà fait, et il peut y avoir des cas exceptionnels», a-t-il indiqué. À bord, un médecin aidera les passagers à éviter la nausée et autres désagréments.

Runfola Gabriel, Ingénieur en environnement et horticulture

Source : Le figaro.fr


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :