Publié par : La société solidaire et durable-Club de pensée citoyen | janvier 14, 2013

Lancement de l’opération “La Birmanie à vélo” par France Aung San Suu Kyi, à l’initiative de l’artiste de rue et globe-trotter humanitaire Pyerrot Prest !


Chers lecteurs,

Lancement de l'opération “La Birmanie à vélo” par France Aung San Suu Kyi, à l'initiative de l'artiste de rue et globe-trotter humanitaire Pyerrot Prest

C’est un doux rêveur comme nous les aimons! Un électron libre, un fou d’amour, un artiste nomade, un Buster Keaton à bicyclette, un Charlot à vélo!

Membre de France Aung San Suu Kyi et fondateur de la compagnie théâtrale Lavifil, Pyerrot Prest a décidé de traverser toute la Birmanie à vélo en donnant, à chacune de ses étapes, dans les rues ou sur des scènes de fortune, des spectacles de mime, pour les petits et pour les grands.

“J’aime apporter de la joie, faire rire et sourire, voir les yeux des enfants s’éclairer et ceux des plus grands s’étonner”, explique-t-il.

Ces dernières années, Pyerrot Prest a déjà traversé ainsi le Vietnam, le Cambodge et le Laos et il a chanté et apporté du bonheur aux enfants des rues et aux populations les plus défavorisées de ces pays.

Cette année, c’est la Birmanie qu’il va sillonner, d’un bout à l’autre du pays, à la découverte de ce fameux “réveil birman” et de ce peuple qui attend depuis si longtemps qu’on vienne le rencontrer, le soutenir et le découvrir. Il sera armé de son seul vélo, de sa guitare et d’un portrait d’Aung San Suu Kyi. Et à chacune de ses étapes, il jouera la comédie, dansera autour de sa bicyclette et jouera avec les enfants. Tout cela toujours gratuitement bien sûr. Et solidairement. Il dormira où il pourra. Il part à l’aventure. Comme il aime. Sans rien programmer à l’avance et en faisant confiance au destin, aux rencontres et à la chaleur humaine.

C’est sur la Place du Trocadéro, à Paris, sur le Parvis des Droits de l’Homme, face à la Tour Eiffel, que Pierre Martial a donné, au nom de France Aung San Suu Kyi, qui soutient l’opération de tout coeur, le signal de départ de cette drôle et émouvante expédition.

Le lieu n’avait pas été choisi au hasard car c’est là que les militants français et birmans se sont si souvent retrouvés au coude à coude, ces dernières années et qu’ils continuent de s’y rassembler régulièrement pour soutenir Aung San Suu Kyi et faire avancer toujours plus la démocratie en Birmanie et dans toute l’Asie.

Runfola Gabriel, Ingénieur en environnement et horticulture

Source : aungsansuukyi.fr


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :