Publié par : La société solidaire et durable-Club de pensée citoyen | février 14, 2013

Jacques Caplat, c’est possible : L’agriculture biologique pour nourrir l’humanité !


Chers lecteurs,

Les éditions Actes Sud a publié le 21 mars 2012 un ouvrage de référence sur l’agriculture biologique, qui explique de façon pédagogique et vivante la réalité concrète de l’agriculture bio au-delà des fantasmes et des idées reçues, puis qui démontre que ce mode de production est le mieux placé pour nourrir une planète à 9 ou 12 milliards d’humains.

Son auteur, Jacques Caplat, est agronome, référent « agriculture » à Agir Pour l’Environnement, et co-auteur de la tribune « Réorienter d’urgence l’agriculture française » parue dans Le Monde internet du 24 février 2012.

L’agriculture biologique a actuellement le vent en poupe, mais elle reste peu ou mal connue des citoyens et fait toujours l’objet de nombreuses approximations, tantôt positives, tantôt négatives.

L’ouvrage de Jacques Caplat comble ainsi une lacune. À partir d’une connaissance intime de la réalité de l’agriculture biologique, l’auteur explique les fondements et les pratiques concrètes de ce mode de production agricole tel qu’il a été défini et tel qu’il est mis en œuvre dans les champs – aussi bien en France que dans le reste du monde et notamment dans les pays du Sud.

Il confronte ces pratiques à nos interrogations, pour apporter des réponses claires : oui ou non, l’agriculture biologique est-elle plus saine, moins productive, plus respectueuse de l’environnement, plus locale ? Quelle peut être sa place dans une agriculture mondiale obnubilée à juste titre par la nécessité de nourrir une population toujours croissante ?

Le livre a été conçu de manière très pédagogique, de façon à être accessible à tous. Il s’adresse aussi bien au consommateur curieux qu’à l’agriculteur souhaitant mieux connaître les bases de la bio ou au citoyen soucieux de se positionner sur des débats de fonds… Il donne ainsi une vision transversale et globale de l’agriculture biologique en reliant des sujets souvent considérés de manière isolée et traités jusqu’à présent partiellement. Il nous parle d’un projet qui possède ses fondements scientifiques propres et qui constitue une alternative agronomique à grande échelle, largement en mesure de nourrir l’humanité dans les siècles à venir.

Jacques Caplat, L’agriculture biologique pour nourrir l’humanité, Actes Sud, coll. « Domaine du possible » (préface de Claude Aubert)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :