Publié par : La société solidaire et durable-Club de pensée citoyen | avril 4, 2013

Le premier cannabis social club reconnu en Vendée par la Préfecture ?


Chers lecteurs,

C’est une première en France, l’Etat a accusé réception des statuts d »association à un cannabis club vendéen. Ce regroupement prône la dépénalisation du cannabis et l’autoproduction.

© Maxppp
© Maxppp
Une association légale ?

Lundi, les cinq membres du cannabis social club de Vendée déposaient les statuts, mercredi la Préfecture a accepté la création de leur association en accusant officiellement réception du dossier. Elle serait donc légale. Ils ont reçu vendredi le papier officiel avec  leur numéro d’association. Ils attendent maintenant la publication au Journal Officiel. C’est bien là où les choses risquent de se corser. Le récipicé de la Préfecture n’est pas, pour les juristes, une preuve de reconnaissance, seule l’inscription au JO officialise la création d’une association. La publication doit intervenir dans les 30 jours.
Une reconnaissance d’un groupe favorable à la dépénalisation et cultivant en pleine Vendée du cannabis serait une première en France.

Bruno Retailleau saisit le Procureur

Le président UMP du Conseil Général et sénateur de Vendée, Bruno Retailleau annonce ce soir sur son fil Twitter qu’il a saisi la justice.

Je saisis le Procureur de la République pour qu’il fasse respecter la loi sur le cannabis #cannabissocialclub wp.me/p28Ww5-dE

— Bruno Retailleau (@BrunoRetailleau)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :