Publié par : La société solidaire et durable-Club de pensée citoyen | juin 13, 2013

La femme la plus riche du monde souhaite stériliser les pauvres !


Chers lecteurs,

Gina Reinehart

Un zoom sur les conceptions du monde de ces très riches qui ne brillent ni par leur intelligence, ni par leur beauté, ni encore moins par leur humanité.

Alors qu’en Australie depuis la semaine passée a été mise en œuvre la mise à mort « humanitaire » de 100 000 chevaux et autres animaux sauvages, depuis des hélicoptères, de tel propos font résonance comme ils le font avec cette tendance mondiale eugéniste qui ne cesse de faire des petits (et des morts, et des personnes stérilisées contre leur volonté, et des terres rendues inhabitables, incultivables, mortes, stériles, radioactives ou dangereusement polluées).

Des conceptions que partage et met en œuvre à grande échelle le monomaniaque de service Bill Gates, coopté par ses pairs pour entrer dans le cercle des dirigeurs de monde, de notre monde, et décider sans l’avis des populations qui l’habitent, contre leur volonté, contre leurs intérêts et en envisageant de plus en plus souvent la disparition des peuples comme solutions à leur problème d’avidité accaparante exacerbée.

En  l’occurrence la Gina se contenterait de l’eugénisme sans malthusianisme.

MONCADA – “En évitant que les pauvres procréent, nous pouvons créer (sic) une nouvelle clase d’Australiens intelligents, travailleurs et bien payés qui fortifieront notre économie. »

D’après le portail chilien 24 heures, c’est une des phrases avec lesquelles la multimillionnaire Gina Rinehart explique sa nouvelle idée pour combattre la crise économique en Australie : stériliser les pauvres pour éviter que les « basses classes se multiplient ».

L’héritière d’un empire minier affirme que les inégalités se doivent à des différences d’intelligence et que son pays affronte une crise produite par une conjonction du renforcement du dollar et de la chute des prix des matières première, signale le Daily Currant.

Rinehart ajoute que tout couple gagnant moins de 100 000 dollars australien par an (10 OOO dollars) doivent se soumettre à une vasectomie ou une ligature des trompes et ceux qui dépassent ce chiffre doivent être motivé pour avoir 10 ou 12 enfants ».

« C’est seulement avec l’élimination des rebuts et en nous focalisant sur nos travailleurs les plus brillants et efficaces que nous pouvons surpasser nos rivaux émergents dans le monde » signale-t-elle.

Selon la revue Bussiness Weekly, Gina Rinehart est la femme la plus riche du monde et héritière de l’entreprise de son père depuis 20 ans, d’une valeur actuelle de 10.600 millions de dollars. Elle s’est dédiée à exporter du fer et grâce au boum de l’industrie minière elle est sur le point de rejoindre Bill Gates parmi les plus millionnaires.“

“Je suis disposée à payer un salaire décent chaque fois que le destinataire est le fils d’un docteur et pas le fils d’un misérable frustré. Le problème, c’est que les basses classes paraissent être plus nombreuses que les intelligents et je ne peux trouver nulle part de travailleur décent » affirme-t-elle.

Source espagnole : La mujer más rica del mundo quiere esterilizar a los pobres | CONTRAINJERENCIA

Traduction Anne Wolff

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-la-femme-la-plus-riche-du-monde-souhaite-steriliser-les-pauvres-118270718.html

Mise à jour: Mercredi, 18h30, Québec

Selon un commentaire:

sauf que cette « info » est une blague du site satirique The Daily Currant…
Même david icke l’a retirée de son site après s’être rendu compte de la connerie, c’est pour dire…

https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache%3Ahttp%3A%2F%2Fdailycurrant.com%2F2013%2F05%2F28%2Fgina-rinehart-calls-for-sterilization-of-the-poor%2F

Gaëtan Pelletier

Sauf qu’elle n’est pas tendre pour les pauvres…

Femme la plus riche du monde: «Boire moins, travailler plus»

Par Amy Coopes (AFP) – 30 août 2012

SYDNEY – La femme la plus riche du monde, le magnat minier australien Gina Rinehart, a exhorté les «jaloux» des riches à «dépenser moins de temps à boire » dans un morceau, le gouvernement décrit comme «insulté» le jeudi.

Rinehart, dont la famille minerai de fer prospection fortune de 29,2 milliards de dollars australiens (30,1 milliards de dollars US) rend également plus riche personne de son Australie, frappé à à ceux qu’elle a dit était jaloux des riches.

« Il n’y a pas de monopole pour devenir millionnaire», écrit-elle dans une colonne de magazine de l’industrie.

«Si vous êtes jaloux de ceux qui ont plus d’argent, ne restez pas là et se plaignent faire quelque chose pour faire plus d’argent vous-même -. Dépenser moins temps à boire ou de fumer et de socialisation, et plus de temps de travail.

« Devenir l’un de ces gens qui travaillent dur, investir et à construire, et en même temps créer des emplois et des opportunités pour les autres. »

Rinehart blâmé ce qu’elle décrit comme «socialiste», les politiques anti-commerciales pour le sort des pauvres de l’Australie, exhortant le gouvernement à abaisser le salaire minimum, ainsi que les impôts, à moins qu’il ne voulait pas finir comme la Grèce.

« Les terribles millionnaires et les milliardaires peuvent souvent investir dans d’autres pays … peut-être que leurs adolescents ne reçoivent pas les voitures qu’ils voulaient, ou une meilleure maison de plage ou peut-être ou la fête de l’Europe est coupé court, mais sinon, la vie continue», écrit-elle.

« Les millionnaires et les milliardaires qui choisissent d’investir en Australie sont en fait ceux qui ont le plus aider les pauvres et nos jeunes. Ce secret doit être largement répandue. »

Mais les principaux ministres, y compris le trésorier Wayne Swan – un critique virulent des milliardaires minières de l’Australie et de leurs campagnes anti-impôts poches profondes – claqué les remarques.

« Ce genre de commentaires sont une insulte aux millions de travailleurs australiens qui vont travailler et bosser dehors pour nourrir les enfants et payer les factures », a déclaré M. Swan, ajoutant que Rinehart clairement Australiens considéré comme « travailleurs paresseux qui boivent trop et socialiser beaucoup « .

Swan a attaqué à plusieurs reprises Rinehart, charbon magnat Clive Palmer et le minerai de fer baron Andrew Forrest pour mener des campagnes « égoïstes » contre les taxes de centre-gauche gouvernement travailliste sur les profits miniers et la pollution.

Il a écrit un long essai pour le magazine Le Mensuel de premier plan au début de cette année en prenant les milliardaires à la tâche et intensifié ses attaques dans un discours prononcé ce mois-ci en s’appuyant fortement sur les paroles des États-Unis de la classe ouvrière rocker Bruce Springsteen.

Ministre de la Santé Tanya Plibersek a déclaré qu’il était « très facile pour Gina Rinehart-à-dire que les gens sur le salaire minimum doivent être payés moins ».

Le parti des Verts de gauche noter que Rinehart avait «accumulé une fortune de sa famille», tandis que le syndicat minier de l’Australie étiqueté ses remarques « bizarre » et l’a accusée d’pinçant un programme «dangereux».

«En même temps que vous essayez d’importer des travailleurs étrangers pas cher et éviter de payer des impôts, Rinehart prétend que c’est millionnaires et les milliardaires qui sont les plus importants pour le bien social », a déclaré le président du syndicat minier Tony Maher.

« Sur quelle planète est-elle vivre sur? Elle devrait passer moins de temps rodomontades et un plus grand partage de temps. »

Source : AFP


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :