Publié par : La société solidaire et durable | septembre 2, 2013

Transhumanisme : en route vers l’homme augmenté !


Chers lecteurs,

Transhumanisme : en route vers l'Homme augmenté

Un futur où l’Homme fusionnerait avec les machines ? Où il ne connaîtrait plus la maladie, la vieillesse, voire la mort ? C’est ce qu’imaginent les transhumanistes. Bienvenue dans l’ère de l’Humain +.

Voici la vidéo :

Bienvenue dans votre futur. Un futur proche, très proche. Que vous avez le pouvoir de façonner… ou de laisser entre d’autres mains. Voici le premier billet d’une série consacrée à un courant de pensée technophile qui a déjà beaucoup fait parler de lui, j’ai nommé le transhumanisme.

Vous connaissez sûrement les mythes de la pierre philosophale, de la fontaine de Jouvence, du Saint Graal, de Prométhée, d’Icare. Nous avons, de tous temps, rêvé de nous améliorer. D’être plus forts, plus intelligents, l’égal des Dieux. Aujourd’hui, les surhommes des comics et des légendes antiques ne sont plus juste un rêve. Et les bouquins d’Isaac Asimov ne semblent plus aussi éloignés de la réalité.

Intelligence artificielle, robotique, nanotechnologies : la science progresse, inexorablement. Ce qui était inconcevable il y a quelques décennies fait partie de notre quotidien. Les smartphones sont devenus les prolongements de nos bras. Bras que nous n’aurons même plus besoin d’utiliser avec les Google Glass.

A quand des implants, directement dans le cerveau, qui nous permettront de mieux voir, de surfer sur internet par l’esprit, sans smartphone ou sans Google Glass ? Et bien, peut-être demain.

“Humain +”

Kezako, le transhumanisme ? C’est un mouvement (de pensée) né en Californie dans les années 80, qui soutient que grâce à la technologie, l’Homme pourra accroître ses capacités, s’améliorer. Pour les transhumanistes, l’Homme est arrivé à une nouvelle étape de son évolution : l’évolution grâce aux machines et aux biotechnologies.

En s’appuyant sur les progrès de la science, nous modifierons notre corps et notre esprit, décuplerons nos sens et notre intelligence, et deviendrons des “Humains +”. Des “Hommes augmentés”, pour qui le vieillissement et la maladie seront un lointain souvenir. Cette “révolution biotechnologique” devrait rapidement advenir, d’ici à 2030.

Certes, ça peut vous sembler fantaisiste, ou utopique. Mais il ne s’agit pas d’une lubie, loin de là. Le transhumanisme réunit des milliers de personnes à travers le monde, à commencer par des philosophes et des chercheurs mondialement reconnus, qui rivalisent de projets scientifiques pour développer par exemple une Intelligence Artificielle. Et tout ceci se chiffre en millions, voire milliards, de dollars.

Fusionner avec la machine

(…)

L’ère de la Singularité

Dans son livre “Humanité 2.0 : la bible du changement”, Ray Kurzweil, l’un des leaders des “singularitariens”, explique : “La Singularité est une période future où le rythme des changements technologiques sera si rapide et son impact si profond que la vie humaine sera transformée de manière irréversible.”

Ray Kurzweil est un scientifique réputé, inventeur de systèmes de reconnaissance vocale et ancien conseiller de l’armée US. Il croit à un futur où nous verrons notre vie s’allonger toujours plus, jusqu’à devenir quasiment immortels.

A ses côtés, Google. La firme a un rêve : passer du gentil moteur de recherche et des Google Glass à un “ami cybernétique”, qui vous accompagnerait partout pour vous donner accès à “toute la connaissance du monde”. Un robot intelligent, qui devinerait ce dont vous avez besoin, avant même que vous n’y ayez pensé. Et pourquoi pas faire mieux, et implanter Google directement en nous, pour “améliorer nos performances”… C’est pour arriver à cet objectif que Google a recruté Ray Kurzweil, en tant que directeur de l’ingénierie.

La Singularité, selon Ray Kurzweil, devrait être une réalité d’ici 2029 à peu près, quand l’intelligence artificielle égalera celle de l’Homme. Puis, en 2045, l’être humain pourra fusionner son cerveau avec une intelligence artificielle, et augmenter ses capacités intellectuelles jusqu’à un milliard de fois.

Les progrès de la science semblent concorder avec la prédiction des singularitariens. En juillet 2013, des chercheurs américains du MIT ont fait passer à “l’ordinateur le plus intelligent du monde” un test de QI. Ils ont constaté que cette intelligence artificielle était aussi intelligente qu’un enfant de 4 ans…

A lire aussi :
Transhumanisme : aujourd’hui, l’Homme réparé
Deuxième étape de notre voyage dans l’univers du transhumanisme – qui n’est pas qu’une philosophie, mais aussi (déjà) une réalité. Nous voici dans l’ère de l’Homme réparé.

Source :

Un article de Fabien Soyez, publié par cnetfrance.fr/ et relayé par SOS-planete

Pour lire la totalité, cliquer ICI


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :