Publié par : La société solidaire et durable | octobre 27, 2013

NSA : «Débranchez Big Brother» scandent des milliers de manifestants à Washington !


Chers lecteurs,

Des milliers de manifestants se sont rassemblés samedi à Washington pour exiger une réforme des programmes de surveillance de la NSA.

Ils étaient près de 5000 selon les organisateurs à manifester face au Capitole où siège le Congrès américain afin d’y demander l’arrêt de « l’espionnage de masse ». Ils portaient des calicots turquoise sur lesquels était écrit « Arrêtez de nous surveiller » et ils ont remis au Congrès une pétition signée par 575 000 personnes en exigeant que les parlementaires « révèlent toute l’étendue des programmes d’espionnage de la NSA ».

Le rassemblement était organisé douze ans jour pour jour après l’instauration du Patriot Act qui renforçait les compétences des services de renseignement, notamment dans la surveillance des communications. « Débranchez Big Brother », ont scandé les manifestants qui répondaient à l’appel d’un collectif d’une centaine d’organisations hétéroclites. « Ce ne sont pas seulement des Américains qui sont pris dans ce filet. Nous devons résister au nom du reste du monde également. […] Il ne s’agit pas d’une question de droite ou de gauche, mais de bien et de mal » a déclaré depuis la tribune Craig Aaron, président de Free Press, l’un des organisateurs.

« Aujourd’hui, aucun appel téléphonique en Amérique n’est passé sans laisser une trace à la NSA. Aujourd’hui, aucune transaction sur internet n’entre ou ne sort d’Amérique sans passer par les mains de la NSA. Nos représentants au Congrès nous disent que ce n’est pas de la surveillance. Ils ont tort » a expliqué Edward Snowden dans un message adressé aux manifestants.

Les méthodes de la NSA sont critiquées partout dans le mode depuis les révélations cet été de son ancien consultant Edward Snowden. Les programmes de surveillances ont mis sur écoutes des millions d’Américains et ressortissants étrangers, mais aussi un certain nombre de chefs d’État comme Angela Merkel.

« Pour la première fois, nous voyons les gens se rassembler pour défendre leur vie privée. […] Obama a dit beaucoup de choses, maintenant nous voulons voir des actes » a prévenu Trevor Timm, membre de l’Electronic Frontier Foundation (EFF). Obama avait annoncé en août des mesures pour assurer la transparence des programmes de surveillance, mais les manifestants refusent la poursuite des missions de la NSA.

Dans les prochaines semaines, le Congrès devra plancher sur des projets de loi permettant d’amender les programmes de surveillance, les organisations prévoient de leur côté de maintenir la pression.

Source : AFP


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :