Publié par : La société solidaire et durable | janvier 8, 2014

Une nouvelle étude sur l’évolution défie la théorie de Darwin !


Chers lecteurs,

Un groupe de chercheurs a conclu que les espèces vivant ensemble n’évoluent pas forcément de la même manière pour éviter la concurrence mutuelle, théorie différente de celle de Darwin sur l’origine des espèces.

Des scientifiques de l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni, ont révélé que la concurrence semble être le principal facteur de différenciation entre les espèces, mais les détails semblent changer lorsque les animaux vivent seuls, selon la revue scientifique « Nature ».

Nid de Furnarius

En se concentrant sur les Furnariidae (Furnarius), une famille d’oiseaux des plus diversifiée au monde, les chercheurs ont démontré par cette analyse plus approfondie les processus qui causent les différences dans l’évolution entre les espèces.

Ces experts ont établi que les espèces de Parulines couronnées sont plus proche de leur cousin d’il y a quelques millions d’années quand ils vivent en groupe que lorsqu’ils sont séparés d’un ancêtre commun. Cela leur donne le temps suffisant pour développer des différences dans l’évolution.

En effet,une variation au cours des âges de l’espèce, a été enregistrée: ceux qui coexistent sont plus semblables que les espèces qui évoluent séparément, contre l’avis de Charles Darwin qui a toujours été vivement applaudi.

Source : David Jarry ©2013 / D’après la revue scientifique « Nature »


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :