Publié par : La société solidaire et durable-Club de pensée citoyen | février 5, 2014

Avant de nous transformer définitivement en automates de l’indifférence…


Chers lecteurs,

Avant de nous transformer définitivement en automates de l’indifférence, pourquoi n’apprendrions-nous pas à vivre les uns avec les autres, les uns pour les autres ? Aimer nos différences ne serait-il pas plus sain que vouloir les effacer à tout prix ? Ensemble, soyons la richesse d’un monde nouveau, et non l’homme nouveau d’un monde de riches. Savoir se regarder, c’est apprendre à grandir. Savoir s’écouter, c’est apprendre à choisir. Savoir s’accepter, c’est apprendre à se soutenir. L’amour et la tolérance ne s’administrent pas comme un médicament, ils découlent naturellement de ces expériences que nous vivons ensemble. Que devient l’originalité de celui qui a choisi de vivre autrement, si nous le privons délibérément de sa singularité ? Nous sommes tous différents, c’est pour cela que nous avons tant à apprendre les uns des autres. Vouloir effacer nos différences, c’est cultiver l’indifférence. Ouvrons nos yeux, nos coeurs et nos esprits pour accueillir la vie qui nous anime, celle qui nous entoure et celle que l’on ignore. Et refusons tous ensemble cette bâche d’uniformité qui veut nous priver de nos richesses pour mieux nous asservir. Oui à la différence, oui à la vie, oui à l’amour !

Source : Runfola Gabriel


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :