Publié par : La société solidaire et durable | février 12, 2014

Des œufs…sans œufs !


Chers lecteurs,

Plusieurs start-up américaine préparent de nouveaux produits pour concurrencer l’industrie agro-alimentaire. œuf

Des oeufs…sans oeufs! © Maxppp

Des œufs  à base de végétaux ! C’est le rêve de la start-up américaine Hampton Creek Foods qui, à l’instar de plusieurs autres sociétés innovantes de la Silicon Valley, entend bousculer le monde de l’agro alimentaire. L’œuf est donc le cheval de bataille de cette entreprise qui a mis au point un substitut à base de pois et de sorgho. Avantage : un impact limité sur l’environnement, pas de souffrance pour les animaux, et apparemment un goût qui ne change pas une fois incorporé par exemple dans un gâteau. Pour Hampton Creek Foods, le marché qui s’ouvre est gigantesque : on produit chaque année 1900  milliards d’œufs à travers le monde ! Du coup, quelques milliardaires bien connus et toujours à l’affût comme Bill Gates ou Peter Thiel, l’ancien PDG de Paypal, ont décidé de miser quelques dizaines de millions sur cette société qui n’est pas la seule à se lancer à l’assaut des géants de l’agro-alimentaire explique Jérôme Marin sur son blog Silicon 2.0, hébergé par Le Monde. D’autres start-up misent elles-aussi sur ce marché mondial de l’alimentation avec, par exemple,  la production de blancs de poulet fabriqués avec des plantes, des chips à base d’algues ou des steaks imprimés en 3D. Vous avez bien lu ! Le Huffington Post avait d’ailleurs consacré il y a un an un article à cette micro entreprise, Modern Meadow, créée par un prof d’université qui entend développer son prototype d’imprimante qui, au lieu d’utiliser de l’encre, utilise des cellules souches qui, une fois projetées, fusionnent pour se transformer en tissu vivant et donc pourquoi pas, en viande.

Selon un cabinet d’études spécialisé cité par Jérôme Marin sur son blog, ce secteur des start-up alimentaires américaines a reçus 350 millions de dollars -250 millions d’euros- d’investissements en 2012, chiffre en hausse de près de 40% sur un an.

Source : Claire Leproust, de FabLabChannel


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :