Publié par : La société solidaire et durable | février 19, 2014

Charles Hapgood: la théorie du changement des pôles !


Chers lecteurs,

Charles Hutchins Hapgood (1904 – 1982) fut un universitaire américain et l’un des plus grands défenseurs de la théorie des changements des pôles.

Atlantis and Antarctica wi Piri Reis map

Ses travaux ont été contestés parce qu’il avait élaboré une théorie selon laquelle l’axe de la Terre aurait changé de nombreuses fois au cours de l’histoire géologique, venant contester les positions officielles concernant les périodes glaciaires, les changements climatiques planétaires et  l’âge de la Terre. Selon certaines sources, Frederik Alexander Gottlieb Klee aurait précédé avec sa théorie sur le déplacement de la croûte terrestre et même, un abbé du XVIII siècle appelé Pluche qui aura publié le livre « Spectacle de la nature » où il prétend que le Déluge aurait été causé par un déplacement de l’axe de la Terre.

Ces chercheurs croient que le déplacement de l’axe du globe pourrait expliquer plusieurs mystères, dont la découverte de mammouths dans le nord de la Sibérie et des restes de bêtes tropicales dans les strates de roches dans des zones polaires.

Klee place le dernier déplacement des pôles à il y a 4000 ans tandis que Hapgood situe cet évènement cataclysmique majeur à il y a 12 000-17 000 ans.

Hapgood, selon certaines rumeurs, aurait été assassiné.

Hapgood obtint une maîtrise en histoire médiévale et moderne de l’Université Harvard en 1932. Son doctorat « Travaux sur la Révolution française » fut interrompu par la Grande Dépression de 1929. Il enseigna pendant un an dans le Vermont et fut secrétaire exécutif de Franklin Roosevelt pour l’artisanat.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Hapgood travailla dans les services stratégiques (OSS), dans les services de la CIA ainsi qu’au sein de la Croix-Rouge. Il fut également agent de liaison entre la Maison Blanche et Le Bureau du Secrétaire de la Guerre.

Après la Seconde Guerre mondiale, Hapgood enseigna l’histoire au Collège de Springfield dans le Massachusetts. Il étudia avec ses élèves les théories sur le continent perdu Mu ainsi que sur l’Atlantide.

En 1955, Hapgood publia son premier livre, The Earth’s Shifting Crust. La préface fut écrite par Albert Einstein, peu de temps avant sa mort en 1955. Dans ce livre, ainsi que dans deux autres livres, Les cartes des anciens rois de la mer (1966) et Le chemin du Pole (1970), Hapgood proposa la théorie radicale que l’axe de la Terre a changé de nombreuses fois au cours de l’histoire géologique. Cette théorie n’est pas acceptée par les géologues orthodoxes.

Pour son livre intitulé Les cartes des anciens rois de la mer, Hapgood utilisa de nombreuses archives cartographiques trouvées notamment à la Bibliothèque duCongrès américain de Washington (D.C.), y compris la carte de Piri Reis, dont il prétend qu’elle montre le vaste continent Antarctique et la carte du nomméOronteus Finæus datant de 1551.

Il indiqua que les pôles avaient varié de 15 degrés vers 9600 avant JC, et qu’une partie de l’Antarctique était libre de glaces à l’époque, suggérant implicitement qu’une civilisation glaciaire pourrait avoir cartographié la côte à ce moment-là.

Source : David Jarry ©2014


Responses

  1. A reblogué ceci sur Michelduchaine.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :