Publié par : La société solidaire et durable | janvier 9, 2015

Savoie, trente ans après, des pesticides remontent à la surface de terres viticoles !


Chers lecteurs,

Des chercheurs de trois laboratoires de l’Université de Savoie ont fait une importante découverte dans le secteur du lac de Saint-André (Savoie). Un secteur composé à 30% de terres viticoles. Leur étude montre que des insecticides et pesticides utilisés il y a plus de 30 ans remontent à la surface aujourd’hui.

Les pesticides et engrais sont l’une des principales sources de pollution en France  © MaxPPP{C}

Des chercheurs de l’Université de Savoie ont fait une importante découverte. Depuis 2011, ils travaillent dans le secteur du lac de Saint-André (Savoie). Un secteur composé à 30% de terres viticoles. Ils ont montré que des insecticides et pesticides utilisés, il y a plus de trente ans remontent à la surface aujourd’hui près du Lac de Saint-André. Grâce à une carotte sédimentaire prélevée dans le lac, ils ont pu reconstituer les pratiques viticoles des 150 dernières années. Ils ont observé que des insecticides de type DDT, interdits en France depuis les années 70, car néfastes pour l’écosystème et la santé, étaient encore présents dans les sols et surtout que des résidus remontent à la surface.

S’ils remontent, c’est à cause des herbicides, comme le Roundup, utilisés par certains vignerons. Ils tuent toutes les herbes autour des vignes, et provoquent l’érosion des sols. C’est ce phénomène d’érosion qui fait remonter de vieux insecticides. Jusqu’à présent personne n’avait fait ce constat. C’est une découverte majeure. Aujourd’hui, personne ne connaît les conséquences de cette découverte sur l’environnement. Pour le moment, les chercheurs savoyards ne pensent pas que les résidus d’insecticides aient une incidence sur les vins produits dans ce secteur.

Pierre Sabatier, enseignant chercheur à l’Université de Savoie, il a participé à ces recherches. (Mélodie Viallet)

Avec 75.000 tonnes consommées par an, la France est le premier utilisateur européen de pesticides, et le quatrième consommateur mondial.  © Maxppp

Source : http://www.francebleu.fr


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :