Publié par : La société solidaire et durable | mai 24, 2015

La famille bélier, un beau film-récit plein d’émotion !


Chers lecteurs,

url

Je viens de voir le filme La famille Bélier. « La famille Bélier » ou l’histoire de Paula et de sa famille pas comme les autres, est un beau récit plein d’émotion, de moments très forts et très prenants où le réalisateur a eu la bonne idée de développer quelques passages d’une très grande intensité particulièrement profonds et justes, auxquels il est difficile de rester vraiment insensible, il faut l’avouer ! En effet, après un début léger et presque hésitant d’une banale comédie, ce film se met après un véritable déclic attendu et bienvenu, à s’illuminer totalement en changeant tout au tout de registre et décolle ainsi littéralement… Car c’est bien à cet « instant T » quand Paula annonce son choix et son projet de vie à ses parents, à son frère, bouleversés, que tout prend chair et que tout bascule… Chaque comédien se réveille alors et donne tout ce qu’il a à donner, du langage des signes à celui des mots, tout se met à vibrer au fond de nous par la qualité et la grâce du jeu des comédiens qui rendent cette famille étonnante de gaieté et d’entraide ! Karine Viard et François Damiens, en forçant certes un peu le trait, forment des parents chaleureux, drôles et aimants, très crédibles, qui nous atteignent vraiment en tant que personnes malentendantes ainsi que le jeune et épatant Lucas Gelberg, le petit frère juste comme il faut ! Quant à Louane Emera, dans le rôle de Paula, elle irradie complètement par son naturel, sa présence évidente et non calculée comme si elle était vraiment cette fille mûre et solide, devant tout assumer, tout comprendre, tout en entourant les siens avec beaucoup d’amour… La problématique du film repose donc sur cette adolescente prête à faire sa propre vie, à vivre ses rêves, à prendre son envol avec le dilemme de laisser seule sa famille dépendante… L’histoire portée par les mélodies de Michel Sardou, en particulier la chanson « Je vole » qui résume à elle seule le film, est bien sûr bercée par cette musique surprenante et par beaucoup de bons sentiments qui ont cette fois toute leur justification sans gêner le spectateur, bien au contraire, car tout cela fait partie même de l’ensemble et permet cette ambiance si particulière… À ce sujet, il est à noter que certaines scènes judicieuses et très bien vues, presque douloureuses, sont franchement belles et saisissantes, alors que certains moments clés sur la fin, accompagnés par la voix de Louane ou presque (!), (qu’il serait dommage de dévoiler), tombent évidemment dans le mille pour cueillir le spectateur qui lui succombe alors comme par enchantement… Un très beau film signé Éric Lartigau, non sans quelques maladresses, mais tendre et plein d’attentions sur un sujet difficile traité ici avec beaucoup de charme et de tact, d’originalité et de réflexion ! Franchement à découvrir en se laissant tout simplement séduire…

Source : youtube et allociné


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :