S’il sera impossible de rendre les  troupes complètement transparentes, elles se transformeront sans trop de difficultés “en ombres de couleur” dans les années à venir, affirme le magazine britannique, “suffisamment invisibles pour des opérations militaires”.

Source : http://www.courrierinternational.com