Publié par : La société solidaire et durable | septembre 28, 2015

Des citoyens transforment un Walmart abandonné en haut point de la culture !


Chers lecteurs,

Avec un chiffre d’affaire de 312,4 milliards, soit autant que le PIB de la Norvège, Walmart symbolise toute la démesure du système consumériste à l’américaine. Petits salaires pour masse d’objets low-cost made in China, chaque semaine 127 millions d’Américains s’engouffrent dans les hypermarchés de l’enseigne pour faire leurs achats. C’est cet accès facilité à un grand nombre de produits de consommation pas chers qui constitue l’un des fondements du mode de vie américain.

Mais les États-Unis sont aussi animés par des ambivalences extrêmes, et quand la bonne volonté de collectivités locales entre en jeu, on assiste parfois à des événements très positifs. C’est ce qui s’est produit dans la petite ville de McAllen, au Texas, où l’un des Walmart a fermé ses portes laissant derrière lui un espace de 11500 m2 inoccupé. Si l’endroit aurait pu doucement se dégrader pour finir un jour dans les albums photographiques des fans d’urbex, la ville va s’approprier les lieux pour un projet plus ambitieux.

02TTCulture-superJumbo

24 million de dollars vont être investi par la collectivité pour transformer l’ancien magasin en la plus large bibliothèque publique de plein pied de tout le pays. Avec une taille équivalant à près de 2 terrains de football et demi, l’imposante structure accueille aujourd’hui une foule d’activités et de services culturels. On y trouve notamment un « fab-lab » (laboratoire informatique citoyen), un café, des salles de conférence, des zones de jeu pour les enfants, un auditorium de 180 places sans compter la bibliothèque elle même.

MPL.Birds-featured

Avec ses hauts plafonds hérités du supermarché, ses zones spacieuses et ses magnifiques fresques murales, l’espace apparait lumineux, moderne et chaleureux. Vue comme un espace communautaire ouvert au public, cette médiathèque veut s’ouvrir à l’avenir en proposant des services multimédias bien au-delà du livre. Désormais reconnu à travers le monde, l’espace va recevoir un award pour son design unique en 2012. Mais sans son public, l’aspect des lieux n’aurait que peu d’intérêt. Fort heureusement, en matière de visiteurs, la bibliothèque de McAllen va dépasser toutes les attentes au point de voir parfois des files se former à l’approche de l’ouverture.

130724_mcallen_main_library_01__r

Un projet culturel qui tranche diamétralement avec l’ancienne fonction des lieux. En effet, avec ses bas salaires et ses violations répétées des droits du travail, Walmart est considéré par beaucoup comme l’anti-thèse de toutes notions sociales et solidaires. Aujourd’hui, plus de 130 supermarchés Walmart sont à céder sur tout le territoire américain, de quoi laisser envisager quelques beaux projets pour les villes qui en auront l’ambition. Quel projet plus pertinent que de créer un haut lieux de la culture sur les cendres d’un symbole du capitalisme ?

Alucobond_McAllen_Public_Library_Texas_Photos_Nicole_Gates

Meyer_Scherer_-Rockcastle_McAllenLibrary_8

Meyer_Scherer_-Rockcastle_McAllenLibrary_2

Meyer_Scherer_-Rockcastle_McAllenLibrary_6

Meyer_Scherer_-Rockcastle_McAllenLibrary_3

Meyer_Scherer_-Rockcastle_McAllenLibrary_1

MPL.Birds_

Source : walmart.littlethings.com / ledevoir.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :