Publié par : La société solidaire et durable | novembre 3, 2015

Les Arbres du souvenir: une forêt comme lieu de mémoire pour les défunts !


Chers lecteurs,

Les Arbres du souvenir: une forêt comme lieu de mémoire pour les défunts - © Tous droits réservésLes Arbres du souvenir: une forêt comme lieu de mémoire pour les défunts – © Tous droits réservés

C’est une première en Belgique: depuis quelques jours, la fondation Les Arbres du souvenir met à disposition des personnes endeuillées, une forêt, un bois comme lieu de mémoire. Elle permet notamment d’accueillir les cendres des défunts.

Ce bois de 11 hectares, acquis grâce à un prêt de 165 000 euros, se trouve à Fleurus, près de Charleroi.

Pour Alexia Willems, une des fondatrices des Arbres du souvenir, c’est un moment plein d’émotion. Cela fait plusieurs années qu’elle travaille sur ce projet. Et aujourd’hui il se concrétise. « La fondation propose de choisir un arbre dans la forêt, ou de planter un arbre en mémoire d’un défunt« , explique-t-elle. Cet arbre peut être destiné à une ou à plusieurs personnes, et « la fondation permet également d’accueillir les cendres des personnes défuntes au pied des l’arbre« .

« On a vraiment envie d’inviter à vivre le deuil différemment« , ajoute Alexia Willems. Pour un poins de tristesse, en somme: « Ici, la nature a des effets bénéfiques sur l’être humain, c’est incontestable. En plus d’apaiser, cela peut aider la personne à se reconstruire« .

Aussi un lieu de vie

Concrètement, toute personne qui le veut peut faire disperser ses cendres gratuitement dans ce bois. Mais les familles peuvent aussi choisir un arbre, une plaquette comme lieu de recueillement.

Autre ambition de la fondation, paradoxalement, c’est de faire de ce bois un lieu de vie. C’est ce qu’explique Olivier Baudry, expert forestier et l’un des fondateurs des « Arbres du souvenir« . C’est lui, qui avec des jeunes carolos a déjà aménagé un hectare de ce bois. Ce concept a de quoi séduire et l’ambition à long terme est d’acquérir d’autre bois en Belgique.

Cette fondation d’utilité publique accepte toute forme de dons. Quant au prix pratiqués pour les différents supports mémoriels, ils vont de 250 euros pour une plaquette en bois fixée sur un arbre à plusieurs centaines d’euros pour l’achat d’un arbre.

Source : RTBF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :