Publié par : La société solidaire et durable | novembre 15, 2015

Manger Paléo (ou suivre le régime cétogène) : une alimentation de base !


uté Chers lecteurs,

L’alimentation paléo (ou cétogène) est celle des chasseurs-cueilleurs. Par conséquent, elle est constitué de tout ce que nos ancêtres pouvaient chasser et cueillir.

Paleo Diet2

Mais avant de lire cet article, nous vous conseillons de lire cet autre article expliquant pourquoi il faut préférer ce type de régime : Une présentation du régime cétogene.

Manger paléo c’est manger des animaux saints

Des animaux de la terre (viande rouge, volaille, œufs) et des animaux de l’eau (poissons, fruits de mer).

Tout comme nous, ces animaux doivent avoir vécu paléo. La qualité de leur viande est le reflet de leur vie, de comment ils ont mangé et bougé. De même que nous ne sommes pas adaptés à manger des céréales, les bœufs ne le sont pas non plus, et il vaut mieux privilégier ceux qui ont eu leur fourrage.

Pensez au saumon bien musclé qui remonte son torrent et à celui qui tourne en rond dans sa piscine, lequel aura la meilleure chair ? Pensez au poulet confiné en batterie, et à celui qui picore en toute liberté : lequel produira un meilleur œuf ?

Évidemment, vous devez acheter les produits bruts, n’ayant pas subi de transformation. Un bon exemple est la charcuterie : les morceaux comme les côtes, le filet, la longe, sont à l’état brut.

En revanche, le jambon cru ou cuit, le saucisson, les pâtés… ce genre de produit a subi une salaison. Si vous mangez paléo, vos apports en sel sont minimes et donc vous pouvez vous permettre d’en manger un peu tous les jours, mais vous ne devez pas reposer votre alimentation dessus.

Dans la mesure du possible, achetez les produits bruts et préparez-les vous même : vous saurez exactement ce qu’il y a dedans.

La qualité est une question indispensable. Ci-dessous : de bonnes côtes de boeuf bin paléo !

Manger paléo avec de la bonne viande

Manger paléo c’est manger des végétaux

Les légumes sont à volonté. Gorgés d’eau, de vitamines et de minéraux, préférez la consommation crue ou une cuisson à la vapeur. Ce n’est pas pour autant qu’on se privera d’une bonne ratatouille maison.

La qualité est encore quelque chose d’important. Tout comme pour la viande, les critères de sélection sont le goût et la texture de l’aliment. Ceci est très important. En mangeant paléo, vous revenez aux aliments bruts, sans édulcorants, émulsifiants, conservateurs. Il faut que ceux-ci aient bon goût pour les apprécier et donner du sens à votre action (et oui ! une tomate peut avoir du goût, vous pouvez même en trouver dans votre grande surface préférée).

Préférez donc les légumes pauvres en sucres tels que : chou vert, asperge, aubergine, concombre, brocoli, céleri, laitue, poireau, cresson…

Les baies (fraises, framboises, mures, myrtilles, cerises, canneberges, goji…) sont à privilégier. Vous pouvez aussi manger des pommes (ne vous limitez pas à la golden, d’autres variétés pourront émerveiller vos papilles, testez), abricots, oranges, kiwi et de manière générale tous les fruits modérément sucrés.

Les fruits au goût très sucré sont à manger avec modération (ne vous gavez pas d’une dizaine de bananes par jour).

Les fruits non sucrés, et qui vous apportent en plus des acides gras saturés pour l’énergie et des acides gras insaturés pour renouveler vos cellules. Il s’agit des noix, noisettes, amandes, avocat, olives, noix de coco, cacao …

Consommez de préférence le fruit entier (le smoothie maison en fait partie) plutôt que son jus (attention aux bouteilles vendues 100% jus avec du sucre ajouté, la encore, rien ne vaut un jus maison dont vous avez sélectionnés les fruits)

En ce qui concerne les boissons chaudes, il est préférable de prendre du Thé vert (venant de chine, d’Angleterre ou de Ceylan) plutôt que du café (thé vert nature, au jasmin, au fleurs de roses…) ou encore du Rooibos (thé rouge venant d’Afrique du Sud sans théine) ou même au Maté (appelé thé brésilien ou de Paraguay car il vient d’Amérique du Sud).

Attention les céréales ou produits contenant des céréales ne sont pas adaptés pour les humains car trop riches en glucose (blé, maïs, soja, riz, pois et leurs dérivés : farines, pâtes, gâteaux, pain, brioche…). Cependant certaines céréales peuvent être utilisées pour enrichir le sol en carbone tel que les pois, seigle, orge, blé…).

Cependant il est possible de consommer par exemple des pâtes aux oeufs, ou encore des biscottes sans gluten ! En effet, du moment que le produit transformé est bio, sans gluten (ou glucose donc sans sucre ajoutée ), sans conservateurs, sans émulsifiants et sans additifs, vous pouvez les consommer !!

Le fruit de la cueillette paléo

Manger paléo, les fruits et légumes

Manger paléo c’est manger de bonnes graisses

Il s’agit d’avoir un apport en graisse avec un bon rapport omega3/omega6. Les oméga 3 sont essentiellement fournis par les viandes.

Noix, amandes, noisettes, noix de macadamia, noix de pécan, graines de tournesol, avocat, olives, autant de produits apportant de bonnes graisses, à manger en quantité modéré.

Pour les assaisonnement et desserts paléo, les huiles d’olive et de noix de coco, le beurre d’amandes et de noisettes sont excellentes.

Pour résumer, vous pouvez jeter un oeil à la pyramide alimentaire paléo ci-dessous :

https://i1.wp.com/vivre-paleo.fr/wp-content/uploads/2013/07/La-pyramide-alimentaire-pal%C3%A9o.png

pyramideRappel de ce qui n’est pas paléo

Tout le reste :-) , avec entre autres :

  • tout produit sucré
  • tout produit laitier (le régime paléo et les produits laitiers)
  • toute céréale : blé, soja, maïs, riz et leur dérivés : farine, pâtes, gâteaux, pain, brioche
  • tout produit industriel (contenant du vrai ou faux sucre, du sel, du soja, du gluten), soda, plat préparés, junk food, chips… la liste est sans fin.

En complément du régime paléo, le jeûne est conseillé une fois par semaine avec de l’eau uniquement afin de mettre au repos l’estomac et le corps et de le purifier !! Il est aussi conseillé un jeûne de trois jours une fois par mois avec de uniquement de l’eau si vous ne faîtes le jeûne une fois par semaine.

Source : http://vivre-paleo.fr/ et aussi http://www.zoelho.com/ZoelhoFR/Publish/index.htm#t=Regimes%2FLe_r%25C3%25A9gime_c%25C3%25A9tog%25C3%25A8ne.htm

autres sources : http://fr.sott.net/article/16351-Une-presentation-du-regime-cetogene et http://www.potiondevie.fr/vivre-paleo-memoire-indestructible/ et http://www.potiondevie.fr/vivre-paleo-memoire-indestructible/ https://regimepaleo.wordpress.com/ et aussi http://experience-paleo.fr/blog/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :