Publié par : La société solidaire et durable | janvier 5, 2016

10 choses à faire cet hiver au jardin !


Chers lecteurs,

Ce moment de calme, de ressourcement, où le jardin apparaît sous un tout autre jour.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette époque où le temps est différent : les jours sont pourtant les plus courts mais l’on n’est pas pressés, libérés d’une Nature vigoureuse et difficile à tenir. Les sons sont rares, la Vie calme et reposée, les allées et venues sont accompagnées de l’éternel compagnon du jardinier hivernal, j’ai nommé sieur Rouge-gorge.

Alors oui, il fait froid. Statistiquement parlant, les températures sont plus basses en cette saison, c’est un fait. So what ? On s’habille bien et quand on bouge on n’a pas froid. Ça marche à tout les coups 🙂

Cette période est souvent négligée alors qu’elle est fondamentale et tellement… différente. Elle permet de prendre le temps d’affiner son système, de l’observer sous un œil nouveau et de prendre de l’avance sur le printemps et le reste de l’année.

Voyons ensemble les taches a effectuer cet hiver :

Peut-être le travail le plus important mais également le plus difficile : se poser. Le fait de prendre du temps va permettre de lire, d’apprendre et d’affiner la conception de son système. C’est cette période d’évaluation de l’année passée et de conception de son année qui vient va permettre de gagner un temps précieux au printemps : Qu’est-ce qui a marché ? Qu’est-ce qui n’a pas bien fonctionné ? Comment améliorer son système, les interactions, connexions entre les déchets produits, les manquent à compenser, les surproductions, etc. C’est le moment de repenser votre design, la conception complète de votre système!

C’est aussi pendant cette période qu’on va planifier les rotations/associations de culture pour l’année : légumineuses/légumes feuilles/racines/fruits/familles botaniques, …

Récolte et gestion des légumes d’hiver, stockage : J’en ai déjà parlé dans un article, si l’on s’est bien occupé de sa planification en été, l’hiver sera productif ! On peut encore protéger certains des grands froids (voiles d’hivernages, paille, tunnels rigides).

N’oubliez pas de nourrir les oiseaux !

https://prise2terre.files.wordpress.com/2016/01/nourrir-oiseaux-pic.jpg?w=500

Gestion des stocks de graines : on n’a peut-être pas dans l’urgence des récoltes automnales pris le temps de s’occuper de nos semences. Maintenant bien sèches, elles doivent être décortiquées pour certaines, nettoyées, triées, mises en sachet. Pourquoi pas pesées et notées pour préparer la saison prochaine et les futurs échanges de graines du printemps.

Entretien et constructions des structures : pergolas, terrasses, accès, buttes, etc. Cependant attention à la texture du sol : un sol argileux (à la réserve d’un hiver vraiment sec) ne doit pas être travaillé l’hiver car on risquerait de faire de la boue et de le compacter. Et de manière générale on ne travaille jamais le sol par temps humide.

https://prise2terre.files.wordpress.com/2016/01/mandala-shadow.jpg?w=423&h=317

L’intérêt de créer ses buttes pendant la saison froide ? Le sol a le temps de se tasser, et les horizons de se créer, préparant ainsi un milieu favorable pour les plantations du printemps.

En parlant de structures, c’est le temps idéal pour s’occuper des serres : entretien, nettoyage, préparation du sol, fumure, mulch. Car la saison des semis de printemps sera très vite là (février) ! C’est également le moment idéal pour mettre les poules dans la serre et utiliser leur fonction nettoyantes et fertilisantes.

https://prise2terre.files.wordpress.com/2016/01/serre-poulailler.jpg?w=470&h=286

On s’occupe de nos amis ligneux (les arbres et arbustes quoi) : plantations, taille, élagages. Non on ne plante pas qu’à la Sainte Catherine! On a tout l’hiver pour le faire, même si en automne c’est mieux il n’y a pas de contre-indications. La taille : c’est un sujet à part entière, néanmoins c’est le moment de rééquilibrer, nettoyer et préparer la saison pour les arbres fruitiers, petits fruits, mais également arbustes ornementaux, vivaces !

Une autre façon de s’occuper de nos amis ligneux : faire son bois. Le bois pour l’hiver est rentré, il est temps de préparer l’hiver prochain. Un vieil adage dit que le bois à le meilleur rendement car il chauffe 3 fois : en le coupant, en le rangeant et en le faisant brûler !

Paillages multiples et variés : le sol ne doit jamais être nu et encore moins en plein hiver ! C’est le moment où l’herbe ne pousse plus qu’on en profitera pour désherber s’il y a lieu et installer nos mulchs sur nos surfaces de culture. C’est aussi le moment de ramasser un maximum de feuilles mortes pour mettre sur les zones de cultures, massifs voire en faire du compost s’il y en a beaucoup. Ce dernier fera un excellent terreau de semis.

C’est peut-être, à la lumière d’un chocolat chaud et d’une bonne flambée, le moment de se mettre à la vannerie sauvage ?

https://prise2terre.files.wordpress.com/2015/10/yeujqmdbrqubzkukotrqdta77gs.jpg?w=383&h=277

Voilà, ce petit article pour vous donner envie de sortir le nez de chez vous et de préparer une année 2016 que je vous souhaite prolifique et féconde 🙂

Et plus que l’année dernière et moins que l’année prochaine, n’oubliez pas de planter des arbres !

Source : https://prise2terre.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :