Publié par : La société solidaire et durable | janvier 5, 2016

Panier de janvier 5 légumes pour entretenir sa santé !


Chers lecteurs,

Le mois de janvier, en général est celui des semis pour les salades, mâches, radis, carottes. À cette période, on récolte également les choux, topinambours, potimarrons et bien d’autres légumes encore. Voici 5 légumes à cuisiner en hiver, utiles pour entretenir sa santé et prévenir des maladies.

Un bol de purée de topinambours et quelques topinambours à côté.

Vous trouverez une sélection de légumes verts vendus sur les étals en janvier ou cueillis directe dans votre potager. Ils agrémenteront vos plats, entrées et desserts. Tour d’horizon vers l’unique direction : la santé dans votre assiette avec un maximum de fibres.

Et si on mangeait du brocoli ?

Réputé légume fade, il se marie, cependant, à d’autres aliments, comme les lardons, et est doté d’une vertu méconnue, celle de réparer l’ADN. En cas d’irradiation nucléaire, le brocoli pourrait devenir un aliment de premier choix. Une étude américaine de 2013, portée sur des rongeurs, mentionne la présence d’une molécule, la DIM, dont l’action est reconnue pour prévenir du cancer et protéger des effets de la radioactivité.

Topinambour, on y revient toujours !

Ce légume-racine, associé dans l’inconscient collectif aux périodes de disette, est proche de la pomme de terre. Son petit plus ? L’absence d’amidon enlève tout risque avec le topinambour de voir augmenter son taux de sucre dans le sang.

Son goût s’apparente à celui de l’artichaut, cette saveur ajoutée à celle de la carotte autorise un dessert. Alors, pour un cake aux carottes et topinambours, choisissez :

  • cinq topinambours
  • deux carottes

Pelez et râpez ces légumes. Préchauffez votre four à 220°C. Faites fondre 120 grammes de beurre au bain-marie et mélangez le à :

  • 200 grammes de farine
  • un sachet de levure
  • 100 grammes de sucre
  • un petit verre de lait tiédi
  • un citron pressé

Ajoutez une pincée de gingembre et les légumes râpés avant de les incorporez à un moule à cake huilé et laissez cuire au four pendant 45 minutes.

Dans le Céleri-branche, tout se mange

Riche en fibre, comme le céleri-rave, tout s’utilise dans le céleri-branche. Ses feuilles, hâchées fines, agrémentent les soupes ou bouillons, et ses branches servent d’amuse-gueule, agrémentent des salades, peuvent être cuisinées à la casserole, farcies ou crues.

On lui reconnaît des vertus anti-oxydantes. La présence d’agents bio actifs, les polyacétylènes, prévient la multiplication des cellules cancéreuses.

Le chou vert pour passer l’hiver

Légume au coût moindre et riche en vitamines B et C, le chou est un incontournable en hiver. Il est apprécié dans le cadre des régimes par sa faible teneur faible en calorie soit 25 grammes pour 100 grammes de produit. Il empêche également la prolifération de cellules cancéreuses, selon des données scientifiques américaine de Cancer prevention research de 2010. Le plat typique associé à ce légume reste la choucroute, et fait appel à un procédé de cuisson ancestral, la lacto-fermentation.

Une bonne vision avec le potimarron

Cet aliment contient des provitamine A, en particulier de la bêta-carotène et participe ainsi à une bonne vision et protection immunitaire.

Cette substance s’absorbe bien accompagnée d’une source de matière grasse, végétale ou animale.

Source : http://www.bioalaune.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :