Publié par : La société solidaire et durable | juin 22, 2016

Invisible Solar : la tuile en terre cuite à énergie solaire !


Chers lecteurs,

Dyaqua, une entreprise italienne, a mis en production depuis le 1er juin ces tuiles d’aspect traditionnel, mais avec un dispositif photovoltaïque invisible.

Invisible Solar : la tuile en terre cuite à énergie solaire !

Cette nouveauté va modifier le rendement énergétique des édifices les plus anciens de notre patrimoine. Mais pas seulement, elle permettra de loger tous les habitants à la même enseigne. On ne pourra plus vous refuser d’installer des panneaux solaires sur votre toit. Attention, il s’agit bien sûr d’un certain type de panneaux solaires : des tuiles qui ressemblent comme deux gouttes d’eau aux tuiles traditionnelles en terre cuite.

Dyaqua, une entreprise italienne spécialisée dans l’intégration esthétique des énergies renouvelables, a développé un système photovoltaïque invisible à l’oeil nu. Son nom : Invisible Solar. De quoi s’agit-il ? C’est une tuile qui garde l’aspect traditionnel de la terre cuite, mais qui intègre les dernières nouveautés technologiques.

Source : Dyaqua

Quel est son intérêt ? Il n’est pas seulement esthétique. L’objectif principal de cette tuile est de proposer une solution utilisant les énergies renouvelables dans les centres historiques et pour rénover les monuments historiques. De cette façon, même les édifices les plus anciens et protégés par les architectes des bâtiments de France bénéficieront des avantages du solaire.

En France, d’après la charte qui régit les panneaux solaires, l’article 12 explique que leur implantation « peut être refusée  au motif de la protection du patrimoine bâti ou non bâti, des paysages ou des perspectives monumentales et urbaines. »

Certains d’entre vous ont peut-être déjà été confrontés à ce problème. Vous souhaitiez installer des panneaux solaires et la mairie ne vous a pas accordé l’autorisation en raison de ce motif. Cette tuile est la bonne réponse à ce dilemme. De plus, son esthétique s’adapte selon les caractéristiques de votre région. Elle peut être produite à partir de l’argile locale. Le style provençal, par exemple, sera respecté sur la Côte d’Azur.

Commercialisée en Italie depuis le 1er juin, cette solution remporte un immense succès. Elle est attendue depuis plusieurs années pour rénover les centres historiques de villes comme Florence, Venise, la côte amalfitaine ou même Rome.

Source : Dyaqua

La tuile Invisible Solar a plusieurs fonctions : elle produit une énergie propre et renouvelable, elle imperméabilise et protège les habitations, elle purifie l’air des substances nocives et sa surface est autonettoyante !

Ce produit est fabriqué avec des matériaux non toxiques, naturels ou recyclés. Tous les éléments sont recyclables.

Cette vidéo explique comment ce système fonctionne et comment il s’installe sur les toits :

Sa superficie est opaque à la vue, mais transparente pour les rayons du soleil. Elle recouvre les cellules photovoltaïques sans limiter leur efficacité et en respectant les caractères esthétiques du patrimoine.

Source : Dyaqua

Son installation s’effectue simplement et ressemble à celle des tuiles traditionnelles en terre cuite. Elle permet de remplacer la couverture existante sans avoir besoin d’ajouter d’autres structures.

En Italie, la révolution énergétique des centres historiques est en marche. Il était temps. Un peu de patience encore et cette technologie traversera bientôt les Alpes. Plus on en parlera, plus vite elle arrivera !

Source : http://positivr.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :