Publié par : La société solidaire et durable | juin 23, 2016

Angers, berceau du réseau de magasins Biocoop !


Chers lecteurs,

Installée boulevard du Doyenné à Angers, la Biocoop Caba double sa surface, sa clientèle et ses produits bio en vrac. Un succès confirmé par l’ouverture d’un second magasin, le 30 juin, boulevard Foch.

L’objectif de la Biocoop, premier réseau de 382 magasins bio en France, est de développer l’agriculture bio locale. En Anjou, ce réseau est particulièrement dynamique.

Normal, c’est à Angers qu’il est né, il y a trente ans, avec une poignée de militants qui ouvraient la première boutique, un local associatif, rue du Gate-Argent. Depuis, il a essaimé en France. En Anjou, il a poussé à Mazé, Avrillé, Mûrs-Érigné, Trélazé, Chalonnes, Cholet.

De 400 à 700 m2

À Angers, un second magasin ouvrira le 30 juin, au 59, boulevard Foch, à la place du magasin de pianos Desevedavy.

Le premier magasin angevin s’appelle Caba, pour Coopérative d’alimentation biologique d’Anjou. On y vend une large gamme de produits alimentaires bio, en vrac et local si possible, des produits pour bébés, des cosmétiques… Leur récent déménagement de la rue de la Chalouère au boulevard du Doyenné a permis de faire passer la surface de vente de 400 à 700 m2 et de doubler la clientèle.

Retrouvez l’actualité des Biocoop dans l’Ouest

Avec la montée de la demande de produits bio, une prise de conscience des dangers des pesticides et des produits chimiques dans l’assiette, la clientèle s’est diversifiée, sortant le bio du ghetto militant alternatif. « La tendance chez nous est à l’embauche. La Biocoop Caba progresse de 20 % par an, en volume et chiffre d’affaires. On est au-dessus de la moyenne nationale. » Matthieu Pérouse, 36 ans, indique un chiffre d’affaires de six millions d’euros pour Angers, ainsi que huit embauches, portant à soixante-dix le nombre des salariés à Angers, Avrillé et Mûrs-Érigné… Et neuf embauches en perspective.

Cela fait trois ans qu’il occupe le poste de directeur commercial, après un parcours en coopérative et dans la grande distribution. Son rôle : améliorer la situation économique de la coopérative. « En 2014, on a relifté les magasins d’Avrillé, d’Angers et de Mûrs-Érigné. Aujourd’hui, nous n’avons plus de problème, on a atteint l’équilibre. »

Besoin de nouveaux producteurs

Boulevard du Doyenné, le nouveau magasin a des allures de moyenne surface. Avec quelques particularités : absence de musique, couleurs apaisantes, bois non traités naturels, espace restauration… Les produits frais ont augmenté de 30 % et le vrac a doublé ses références pour atteindre la barre des deux cents. La demande en surgelés augmente. Pas de tomate en hiver, de kiwi en été, de produits transportés en avion…

Le terrain est parfois glissant entre les anciens clients, très militants, et les nouveaux, de plus en plus nombreux, que Matthieu Pérouse ne veut pas rebuter avec un affichage anti-nucléaire comme il était de tradition rue de La Chalouère.

Les douze mille coopérateurs ne sont pas tous engagés dans les prises de décisions. Tous ont acheté au moins une part sociale de 56 € et bénéficient ainsi d’une réduction de 5 % sur les produits. Huit mille seulement font régulièrement leurs courses à la Caba, ouverte à tous, coopérateurs ou pas.

La demande croissante entraîne un manque de pain et de légumes locaux. « Les producteurs locaux ne peuvent plus suivre, explique le directeur commercial. Nos volumes augmentent et on doit s’approvisionner plus loin. Ce qui est contradictoire avec nos objectifs. Il y a urgence que d’autres producteurs s’installent en bio ! » Avis aux amateurs…

Source : http://www.entreprises.ouest-france.fr

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :