Publié par : La société solidaire et durable | octobre 12, 2016

Le romarin combat la fatigue tout en énergisant le corps et l’esprit !


Chers lecteurs,

romarin

Vous avez du romarin dans votre jardin ? Excellent choix ! Ses feuilles, fleurs et son huile essentielle sont de formidables remèdes naturels. Ballonnements, douleurs articulaires, rhume, foie engorgé…

Dans l’univers des plantes médicinales, le romarin fascine et ne cesse de fasciner grâce à des bienfaits plus performants qu’innombrables. Cette plante parfumée, poussant sur les plaines méditerranéennes, se caractérise par des effets antibactériens, antifongiques, anticancéreux, antioxydants et antistress.

Outre cela, le romarin est très utile pour renforcer votre mémoire, stimuler votre corps en lui attribuant une grande énergie, veiller à la santé de votre cerveau. Par ailleurs, la consommation du romarin est un effet diurétique, anti-inflammatoire et antispasmodique.

Des expérimentations médicales très récentes affirment que le romarin traite également les rhumes lorsque le nez est extrêmement bouché.

Afficher l'image d'origine

La grande utilité du romarin pour la santé du cerveau : Depuis très longtemps, le romarin était connu pour renforcer les neurotransmetteurs assurant la communication entre les cellules. Il est également efficace pour stimuler la mémoire et améliorer le flux sanguin dans le cerveau.

Son pouvoir antioxydant est spécial : Tous les antioxydants présents dans le romarin œuvrent pour la protection du corps contre les radicaux libres.
Que ce soit le carnosol, l’acide ursollic ou autre, les antioxydants du romarin assure la prévention contre les tumeurs cancéreuses et le mélanome.

Le romarin contre la fatigue et le stress : Lorsque notre corps subit une grande tension due au stress, l’hormone du cortisol est sécrétée à grande échelle. Seul le romarin est considéré comme étant la plante la plus susceptible de réduire le taux de cortisol dans votre corps, par conséquent, il combat la fatigue et procure une grande énergie.

Comment profiter du romarin ? Le romarin peut être ajouté comme arôme à votre thé à la place de la menthe ou d’autres plantes rafraîchissante. Par ailleurs, il peut être ajouté également aux soupes, aux ragoûts et à vos plats quotidiens. L’huile essentielle du romarin est une solution d’application cutanée pour lutter contre la fatigue des muscles.

Le romarin, un allié beauté et santé

Que ce soit en cuisine, en tant que cosmétique ou en phytothérapie, on exploite les feuilles et les sommités des fleurs séchées qui contiennent la plus grande concentration de principes actifs. En aromathérapie, on extrait également son huile essentielle. Enfin, les bourgeons de romarin sont aussi utilisés en gemmothérapie.

romarinSubstances actives et bienfaits

Les bienfaits du romarin s’expliquent par sa teneur en nombreuses substances actives dont les effets bénéfiques sur l’organisme sont reconnus :

  • des flavonoïdes qui sont de puissants antioxydants permettant de neutraliser les radicaux libres et ainsi prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires et d’autres maladies liées au vieillissement ;
  • des diterpènes qui sont connus pour être antimicrobiens et anti-inflammatoires ;
  • des acides phénoliques ;
  • des phytoestrogènes qui agissent comme les hormones féminines ;
  • et de l’essence riche en camphre, en cinéole, en alpha-pinène, en bornéol et en camphène.

Le romarin par voie interne

Le romarin est préconisé pour de nombreux maux.


En infusion, le romarin
 :

  • Stimule l’organisme ; il est ainsi tout à fait indiqué en cas de fatigue passagère, pour renforcer son organisme durant l’hiver ou en cas de petite faiblesse ;
  • Lutte efficacement contre les troubles digestifs et les problèmes de foie. Il est d’ailleurs recommandé de faire une cure de romarin dès l’arrivée du printemps afin de nettoyer le foie et de stimuler la production de bile. Pour ce faire, prenez tous les matins 2 gouttes d’HE de romarin sur un morceau de sucre, pendant 3 semaines ;
  • Soulage les maux de tête. Faites bouillir une poignée de romarin dans un litre d’eau et versez dans une grande tasse. Couvrez votre tête à l’aide d’une serviette et inhalez les vapeurs aussi longtemps que vous le pouvez. Répétez l’opération jusqu’à ce que la migraine soit dissipée (en principe, l’effet est rapide) ;
  • Soulage les problèmes respiratoires

Pour réaliser une infusion de romarin : portez à ébullition quelques brins de romarin séchés et laissez infuser pendant au moins 10 min. Boire 3 ou 4 tasses par jour.

Profitez des bienfaits du romarin en l’utilisant par voie externe. Le romarin soulage les rhumatismes et la circulation sanguine. Il suffit d’appliquer une décoction de romarin (Faire mijoter 50 g de romarin dans 1 L d’eau pendant 10 minutes. Refroidir et filtrer) en imbibant une compresse à appliquer sur les zones à traiter.

Vous pouvez également additionner l’eau de votre bain avec cette décoction et 10 gouttes d’huile essentielle de romarin pour un effet fortifiant.

La teinture de romarin, utilisée en bain de bouche, soulage les maux de dents.

Le romarin est reconnu scientifiquement quant à ses effets bénéfiques sur les troubles gastriques, les troubles rhumatismaux, la circulation sanguine, l’amélioration des fonctions du foie et comme antiseptique léger (2).

Le romarin en cosmétique

hydrolat-romarinLes bienfaits du romarin se remarquent aussi dans la salle de bain ! En effet, le romarin est réputé pour sa capacité à apporter dynamisme et beauté à la peau et aux cheveux.

  • Appliquée sur le visage, la lotion de romarin rafraîchit et raffermit la peau, et atténue les rides. Vous pouvez réaliser cette lotion vous-même en faisant bouillir pendant 10 mn une poignée de romarin dans de l’eau minérale et laisser infuser pendant ¼h. Laissez refroidir avant de verser dans un flacon. Vous pouvez également utiliser l’hydrolat de romarin à verbénone qui est astringent et purifiant.
  • La lotion de romarin est un remède de grand-mère pour freiner la chute des cheveux et favoriser leur repousse car elle fortifie le cuir chevelu.

L’huile essentielle de romarin entre dans la composition de nombreux parfums, notamment de la célèbre eau de Cologne.

Il existe 3 formes d’huile essentielle de romarin, chacune ayant sa « spécialité »

  • Le romarin officinal à camphre agit particulièrement sur le système neuromusculaire.
  • Le romarin officinal à cinéole est expectorant.
  • Le romarin officinal à verbénone est préconisé contre les problèmes digestifs et hépatiques

Source : http://sain-et-naturel.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :