Publié par : La société solidaire et durable | novembre 30, 2016

Des scientifiques sauraient comment charger des connaissances directement dans notre cerveau !


Chers lecteurs,

C’est comme dans Matrix. Des chercheurs affirment avoir mis au point un simulateur qui peut charger directement des connaissances dans le cerveau d’une personne. Leur enseigner alors de nouvelles compétences dans un court laps de temps. De la science-fiction qui deviendrait réalité ?

Apprendre pourrait bientôt demander autant d’efforts que s’endormir, en tout cas c’est ce que les scientifiques croient. Des chercheurs américains affirment avoir mis au point un simulateur qui peut charger directement des connaissances dans le cerveau d’une personne. Leur enseigner alors de nouvelles compétences dans un court laps de temps, comme dans le film Matrix. De la science-fiction qui deviendrait réalité ?

giphy (7)« Ok, tu as mon intérêt, dis m’en plus ? »

Dans Matrix, le héros Néo est capable d’apprendre le kung-fu en quelques secondes. Il suffit juste de lui charger des connaissances d’art martial directement à son cerveau.

Des scientifiques des laboratoires HRL en Californie affirment que leur découverte pourrait être la première étape dans le développement de logiciels de pointe qui permettrait un apprentissage instantané, façon Matrix. Ils ont étudié les signaux électriques dans le cerveau d’un pilote et ont ensuite introduit ces données dans le cerveau de sujets novices en pilotage. Il se trouve que ces personnes ont été capable de piloter un avion dans un simulateur de vol réaliste. Cela parait incroyable, mais l’expérience est réellement concluante.

matrix vol« Trop facile »

L’étude, publiée dans la revue américaine Frontiers in Human Neuroscience, constate que les sujets qui ont reçu la stimulation cérébrale grâce à des électrodes sur la tête ont amélioré leurs capacités de pilotage et ont appris cette connaissance à 33% mieux qu’un groupe placebo.

« Notre système est l’un des premiers du genre. Il est un système de stimulation cérébrale », a expliqué le Dr Matthew Phillips au Telegraph. « Cela ressemble à de la science-fiction, mais des preuves scientifiques confirment notre système. »

« La tâche spécifique de piloter un avion nécessite une synergie de performance cognitive et motrice. Quand vous apprenez quelque chose, votre cerveau change physiquement. Les connexions sont effectuées et renforcées dans un processus appelé neuro-plasticité. Il se trouve que certaines fonctions du cerveau, comme la parole et de la mémoire, sont situés dans des régions très spécifiques du cerveau, de la taille de votre petit doigt. »

Dr Matthews estime que la stimulation cérébrale pourrait éventuellement être mis en œuvre pour des tâches telles que l’apprentissage à la conduite de véhicule, préparation à un examen et l’apprentissage des langues.

« La méthode elle-même est en fait assez vieille. En fait, il y a 4000 ans, les Egyptiens utilisaient des poissons électriques pour stimuler et réduire la douleur. »

Toute les informations et déclarations du Dr Matthews sont à retrouver à la suite dans une interview réalisé par Telegraph.

Source : http://torrefacteur.co

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :