Publié par : La société solidaire et durable | mars 13, 2017

Découvrez les premières images du tout premier système Hyperloop, en construction dans le désert du Nevada !


Chers lecteurs,

Hyperloop One vient de dévoiler des images de son site d’essai, actuellement en construction dans le désert du Nevada. Le site devrait accueillir le tout premier système opérationnel Hyperloop dans le monde entier, au cours de cette année.

L’entreprise basée à Los Angeles aux États-Unis, est l’une des nombreuses entreprises déterminées  à faire de la vision futuriste d’Elon Musk, une réalité. Le concept de l’Hyperloop prévoit de transporter ses passagers à l’aide de navettes, à des vitesses allant jusqu’à 1200 kilomètres par heure, à l’intérieur de tubes étanches à basse pression.

Le site d’essai, appelé DevLoop, fait actuellement 500 mètres de long, dispose d’un diamètre de 3,3 mètres et pèse déjà plus d’un million de kilogrammes, soit plus de 1000 tonnes.

Prévue d’être terminée au cours des prochains mois, la structure finale fera 3 kilomètres de long, et bien que les premiers tests ne concernent pas encore le transport de passagers, il s’agira une bonne occasion de vérifier la fiabilité de ce tout premier système Hyperloop.

Elon Musk avait déjà proposé le concept de l’Hyperloop en 2012, et avait même publié un livre blanc sur le sujet, en soulignant l’importance d’un tel système de transport et en indiquant comment il pourrait fonctionner. La toute première idée de Musk était de créer un tube Hyperloop permettant un transit ultra-rapide entre San Francisco et Los Angeles, mais à l’heure actuelle, il n’est pas certain qu’un système Hyperloop de ce type soit réalisable dans un avenir proche.

Depuis l’idée open-source de Musk, de nombreuses entreprises ainsi que des centaines d’équipes de recherche universitaires se sont mises à travailler sur cette technologie. Actuellement, il semblerait que l’entreprise Hyperloop One soit en tête des recherches : la première démonstration d’un système de propulsion Hyperloop avait été présentée en mai de l’année dernière par l’entreprise et en octobre, elle dévoilait déjà ses plans concernant le tout premier système de transport Hyperloop qu’ils souhaitent construire dans les Émirats arabes unis, reliant les villes de Dubaï et Abu Dhabi. Cette route s’étend sur environ 159 kilomètres et le trajet prend habituellement 2 heures (en voiture), mais selon les chercheurs d’Hyperloop One, grâce à leur nouveau moyen de transport, le temps de voyage pourrait être réduit à 12 minutes seulement.

L’entreprise explique que les travaux pourraient être terminés d’ici 2020. Mais avant cela, il faudra d’abord démontrer que le prototype, actuellement en construction dans le désert du Nevada, soit totalement fonctionnel ! Et qu’il puisse bien entendu atteindre les vitesses mentionnées en toute sécurité. Si les tests se déroulent bien, cela pourrait fortement propulser le développement et la finalisation de la technologie Hyperloop.

Concernant Elon Musk, bien qu’il ait donné l’accès au concept de l’Hyperloop au monde entier, ce dernier ne s’est apparemment pas retiré du projet consistant à relier les villes grâce à des tunnels de transport ultra-rapides. Le mois dernier, nous apprenions qu’il était en train de creuser un tunnel géant sous Los Angeles.

Dans quel but exactement ? Ça, nous l’ignorons encore.

Source : http://trustmyscience.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :