Publié par : La société solidaire et durable | novembre 1, 2017

Grâce à des Toulousains, vous allez bientôt cultiver de la spiruline dans votre salon !


Chers lecteurs,

Bientôt, les adeptes de la spiruline n’auront plus besoin d’acheter des capsules déshydratées de leur micro-algue préférée, produite parfois à l’autre bout du monde. A la fin de l’année 2018, ils pourront installer dans leur salon, ou leur cuisine, un appareil made in Occitanie très novateur.

Après trois ans de recherches, la start-up toulousaine Alg & You lancera en ligne le 14 novembre les préventes de son cultivateur d’intérieur de spiruline fraîche.

Récolte minimum de 50 grammes par semaine

Ce bac, appelé Bloom et dessiné par les spécialistes du design technologique Blanc Tailleur, sera aussi présenté en avant-première du 4 au 12 novembre au salon parisien Marjolaine, en pointe sur la consommation responsable.

Riche en protéines végétales, véritable cocktail de vitamines aux propriétés antioxydantes, la spiruline « bénéficie d’une excellente image auprès des gens, d’autant plus aujourd’hui où le mouvement vegan gagne du terrain, indique Jean-Christophe Babinet, le directeur général de la start-up. C’est un marché émergent et nous sommes précurseurs, comme le seront nos clients, comme l’étaient les personnes qui ont eu en premier un micro-ondes il y a plusieurs décennies ».

Alg & You commercialisera ses 500 premiers « Bloom » à 480 euros pièce, fourni avec une souche et des nutriments pour la faire pousser.

Même pour ceux qui n’ont pas la main verte, la récolte hebdomadaire doit avoisiner les 50 grammes. Quand on sait que la spiruline fraîche est vendue environ 150 euros le kilo, au bout d’un an, l’appareil devrait être amorti pour les consommateurs réguliers.

Autre avantage de produire de la spiruline maison : elle ne fait pas des milliers des kilomètres et cela limite la pollution de l’environnement. Vous savez aussi ce qui est utilisé pour la faire pousser. Contrairement aux eaux naturelles où elle est parfois produite, dans celles du cultivateur de votre salon vous aurez l’assurance qu’il n’y a ni plomb, ni cadmium pour venir polluer l’algue.

Lutte contre la malnutrition

Les quatre premiers utilisateurs sont en train de recevoir les prototypes de Bloom finalisés et vont le tester durant deux mois. Ces « early adopters », volontaires pour se mettre au vert, sont pour certains convaincus ou ont envie de changer leur habitude alimentaire.

Si elle vise à terme un marché très important en termes de débouchés, la start-up inscrit sa démarche dans le mouvement de l’économie sociale et solidaire. Elle vise plus largement l’accès à l’autonomie alimentaire et la lutte contre la malnutrition. Alg & You a ainsi signé un partenariat avec l’association Antenna France pour reverser une partie des bénéfices qui serviront à une opération envers des enfants souffrant de malnutrition.

Source : http://www.20minutes.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :