Publié par : La société solidaire et durable | juillet 11, 2018

À 11 ans, Kareem réalise des dessins hyper-réalistes à couper le souffle et émerveille Macron !


Chers lecteurs,

Il faut parfois le temps d’une vie pour maîtriser son art. À 11 ans, Kareem Waris Olamilekan, lui, est déjà un expert dans l’art très délicat du dessin hyper-réaliste. Ses réalisations sont à couper le souffle.

kareem-dessins-hyper-realistes

Kareem vient de Lagos, au Nigeria. Il a commencé à exprimer son aptitude pour les arts à environ 6 ans, en reproduisant ses personnages de dessins animés préféré. C’est à 8 ans, lorsque la famille a déménagé et qu’il a découvert la Ayowole Art Vocational Academy que son talent a véritablement pu s’exprimer. Malgré les difficultés financières l’empêchant parfois d’acheter ses fournitures, le garçon a pu perfectionner sa technique.

Il n’aura fallu qu’une seule journée pour que les enseignants de l’académie remarquent son talent. Selon les propres mots de Adeniyi Adewole, fondateur de l’académie, Kareem est l’un des meilleurs élèves : “Il pourra aller loin, bien plus loin que nos propres attentes, avec ce qu’il fait se hissera très haut. […] On lui dit souvent de ne pas se voir comme un artiste de rue mais plutôt comme un talent reconnu comme Michel-Ange ou De Vinci.

Aujourd’hui, Kareem Waris Olamilekan est le plus jeune artiste professionnel du Nigeria.

Son compte Instagram a déjà plus de 40 000 abonnés. Ce qui n’empêche pas le garçon de garder les pieds sur terre. D’ailleurs, son inspiration provient en grande partie de sa vie très pauvre. Son dessin le plus connu, “Daily Bread”, dépeint d’ailleurs la difficulté de sa famille à avoir de quoi manger.

Résultat de recherche d'images pour "“Daily Bread” kareem"

Kareem espère pouvoir un jour devenir aussi célèbre que Arinze Stanley, un artiste Nigérian lui aussi, l’un des plus talentueux dans le monde de l’hyper-réalisme.

Emmanuel Macron émerveillé par le jeune prodige

Emmanuel Macron émerveillé par le talent d’un jeune nigérian. Lors de sa visite au Nigéria, le président français a reçu son portrait dessiné par un tout petit artiste professionnel de 11 ans, qui rêve de devenir Michel-Ange.

Macron-et-Kareem-Waris

La scène s’est déroulée dans le club mythique de Lagos, le New Africa Shrine, fondé par le père de l’Afrobeat, Fela Kuti. Le président français s’est vu remettre, en marge du lancement officiel de la Saison des cultures africaines prévue en 2020 en France, un portrait réalisé par un jeune Nigérian de 11 ans.

Une œuvre réalisée par Kareem Waris Olamilekan qui surprend positivement Emmanuel Macron. Onze ans et le voilà sous les feux des projecteurs. Il peint depuis l’âge de six ans et est spécialiste du dessin hyperréaliste au crayon. Il vit dans un quartier pauvre de Lagos. À son âge,  ce jeune artiste professionnel qui se fait appeler Waspa est très reconnu dans son pays. Sa popularité dépasse désormais les frontières du Nigéria.

Auto-didacte, Kareem Waris Olamilekan suit les cours de la Ayowole Art Vocational Academy depuis l’âge de 8 ans. Malgré sa jeunesse, il ne cache pas ses ambitions.

«Je dessine mes amis, des bandes dessinées. Je dessine des illustrations à partir de livres et de journaux. Je fais du dessin hyperréaliste au crayon. Je trouve mon inspiration autour de moi, en particulier avec ma famille. Je veux devenir comme Arinze et Michel-Ange. Je veux être dans les musées parmi les grands artistes. Ma plus belle œuvre c’est Daily Bread, à cause de son titre. Il montre la sueur et les larmes. Moi et ma famille travaillons dur pour avoir du pain, pour manger. C’est ça qui m’inspire» confie-t-il dans une interview donnée à la BBC.

Son professeur Adeniyi Adewole reste très optimiste sur l’avenir du petit prodige.  Kareem «pourra aller loin, bien plus loin que nos propres attentes, avec ce qu’il fait se hissera très haut  », explique-t-il.

Sur les réseaux sociaux, le peintre nigérian a une certaine popularité qui lui offre une visibilité assez forte. Sur son compte Instagram, Waspa Art, Kareem Waris Olamilekan partage ses créations et son travail avec près de 40.000 abonnés. « L’art est ma vocation, c’est en moi. Je dessine, je peins, je crée.»

Source  : youtube / culturebene

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :